OGC Nice - FC Krasnodar : objectif Paris pour le Gym

Déjà éliminé de la Ligue Europa, Nice reçoit Krasnodar ce soir (21h05) pour l'honneur. Mais les Aiglons sont déjà concentrés sur le déplacement à Paris, dimanche soir.

Ce jeudi soir, l’Allianz Riviera sera le théâtre de la dernière journée de la Ligue Europa. Même si le match est sans enjeu, les niçois joueront cette rencontre avec l’envie de sortir avec les honneurs.

Pour cela, Lucien Favre a convoqué un groupe de "coiffeurs" et a procédé à une large revue d’effectif, incluant même des petits nouveaux.

Dans les buts, Walter Benitez prendra la succession de Yoan Cardinale pour jouer son tout premier match sous les couleurs niçoises.

L’adversaire

Le club russe du sud-ouest du pays (ouf, un déplacement pas trop lointain) possède les atouts pour être la surprise du groupe. Fondé en 2008 et après avoir débuté parmi l’élite russe en 2011, il a gravi les échelons rapidement au point de découvrir l’Europe dès 2014.

Krasnodar s’illustrera d’ailleurs aussitôt sur la scène européenne lors d’une victoire surprise face au Borussia Dortmund qui lui permettra de terminer premier de son groupe d’Europa League. Mais le club russe avait ensuite été éliminé en seizièmes de finale par le Sparta Prague.

Parmi les joueurs majeurs de l’équipe, on peut citer le capitaine Andreas Granqvist, le brésilien Wanderson, ou encore Charles Kaboré, ancien joueur de l’Olympique de Marseille.

Les absents

En plus des absences prolongées de Mickaël Le Bihan, de Paul Baysse et de Gautier Lloris, toujours blessés, de nombreux cadres sont laissés aux repos pour ce match, dans l’optique du déplacement parisien. Ainsi, Dante, Ricardo, Dalbert, Sarr, Seri, Koziello, Walter, Cyprien, Belhanda, Pléa et Eysseric ne sont pas présents.

Le groupe niçois

Gardiens : Cardinale, Benitez

Défenseurs : Souquet, Le Marchand, Boscagli, Burner, Perraud, Balmy, Suaut

Milieux : Vercauteren, Lusamba, Albert, Bodmer, Marcel

Attaquants : Balotelli, Donis, Bosetti, Mahou

Le groupe de Krasnodar n’a pas été dévoilé par l’entraîneur.

L’arbitre

Sandro Schärer conduira ainsi les débats, assisté à la touche par par Johannes Vogel et Jean-Yves Wicht.

Jeune arbitre de 28 ans, M. Schärer officie sur la scène internationale depuis 2015 et croisera pour la première fois les Aiglons.

LE BAPTÊME POUR QUATRE AIGLONS

Quatre jeunes niçois profitent du turn-over de Lucien Favre pour apparaître dans le groupe pro : Romain Perraud, Joakim Balmy, William Suaut et Hicham Mahou.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message