OGC Nice - Lille OSC : un premier choc à domicile

Après deux succès encourageants, le Gym reçoit ce samedi soir (20h) le LOSC, solide équipe du haut de tableau. Et une belle occasion de poursuivre le beau début de saison des hommes de Lucien Favre.

Co-leader de Ligue 1 avec Lyon et Paris, l’OGC Nice se sait attendu. Avec ses deux petites victoires étriquées, il va falloir confirmer et assurer. La défense semble tenir le coup, et l’attaque manque un peu de folie. C’est sur ce point-là que les Aiglons auront à cœur de briller ce soir.

Après une semaine principalement marquée par l’arrivée de l’international brésilien Dante, venu pour renforcer la défense centrale, les niçois se sont remis au travail pour aborder dans la meilleure des conditions le match face au LOSC.

Finie la parenthèse Ligue Europa, il faut pour l’instant se concentrer sur le championnat. Malgré l’absence toujours remarquable d’une, voire deux recrues offensives, Nice devra assurer et montrer un visage plus serein, et surtout, moins reculer en fin de match.

L’adversaire

Le LOSC a perdu de nombreux cadres cet été : Sidibé, Rodelin, Balmont, bientôt Boufal... Mais Lille est parvenu à se renforcer avec quelques joueurs d’expérience : Palmieri, Sankharé, le retour de Rony Lopes, sans oublier l’achat de Eder, l’unique buteur de la finale de l’Euro 2016.

Cet été, les Dogues ont joué quatre matchs amicaux pour deux victoires (1-0 contre Dunkerque et 1-0 face à Waasland-Beveren) et deux matchs nuls (0-0 face au Red Star et contre le KV Oostende).

Mais le LOSC a connu une grosse désillusion en se faisant éliminer de la Ligue Europa dès le troisième tour de qualification. Face au Qabala FK, un club azerbaïdjanais, les lillois ont finalement trébuché (1-1 à l’aller, défaite 1-0 au retour) et sont sortis par la petite porte.

En Ligue 1, après une défaite inaugurale sur le terrain du FC Metz (3-2), Lille a battu le Dijon FCO in extremis, grâce à un but de Younousse Sankharé en fin de match. Les Dogues pointent à la onzième place du classement.

Les absents

Côté niçois, les absences prolongées de Walter Benitez, Maxime Le Marchand, Mickaël Le Bihan et Gautier Lloris (blessés) sont à déplorer. Lucien Favre a également décidé de se passer de Burner, Benrahma, Caddy, Rafetraniaina et Vercauteren, laissés à disposition de la CFA. Anastasios Donis n’a pas été convoqué, remplacé dans le groupe par Bosetti.

Quant aux lillois, les absents se nomment Marko Basa, Sofiane Boufal, Junior Tallo, Rio Mavuba, Rony Lopes, et Mounir Obbadi.

L’arbitre

L’arbitre du match sera François Letexier. Il sera assisté à la touche de Mickaël Lamouche et Cyril Mugnier. C’est la deuxième fois que M. Letexier croisera les Niçois en championnat, après avoir arbitré le dernier Nice – Toulouse s’étant déroulé à l’Allianz Riviera (victoire 1-0, but de Ben Arfa).

Crédit photo et plus d’infos sur www.ogcnice.com

Le groupe niçois

Gardiens : Cardinale, Hassen

Défenseurs : Baysse, Bodmer, Dante, Dalbert, Ricardo, Sarr, Souquet

Milieux : Marcel, Cyprien, Koziello, Seri, Walter

Attaquants : Bosetti, Eysseric, Lusamba, Pléa.

Le groupe lillois

Gardiens : Vincent Enyeama, Mike Maignan

Défenseurs : Sébastien Corchia, Julian Palmieri, Franck Béria, Renato Civelli, Adama Soumaoro, Stoppila Sunzu, Benjamin Pavard

Milieux de terrain : Younousse Sankharé, Ibrahim Amadou, Morgan Amalfitano, Yves Bissouma, Éric Bauthéac, Nicolas De Préville

Attaquants : Yassine Benzia, Eder, Ryan Mendes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message