OGC Nice - OL (0-5) : Silence, ils coulent !

L'Olympique Lyonnais est venu humilier le Gym sur son terrain, à l'Allianz Riviera. Et on va pas se mentir, au vu de la qualité de jeu affichée, c'est mérité.

Un ballon perdu par Dante, un contre éclair : Cornet pour Depay, qui signa l’ouverture du score à peine le coup d’envoi donné (0-1, 5’). Un passement de jambes dévastateur de Cornet dans la surface, conclu par un plat du pied gauche impitoyable (0-2, 17’). Une passe merveilleuse d’Aouar pour Mariano, qui sprinta comme une flèche et ajusta Benitez (0-3, 27’). Une récupération de Cornet dans les pieds de Seri, une percussion de Mariano, puis le doublé de Memphis, d’un enroulé parfait (0-4, 38’).

Trois jours après sa qualification en Europa League, Nice avait l’occasion d’enchaîner à l’Allianz Riviera, face à l’une des grosses pointures de la L1. Il se fit mordre à la gorge d’entrée de jeu et ne parvint jamais à trouver les réponses. Placé en 3-5-2 au coup d’envoi, le groupe de Lucien Favre subit donc durant une heure et demie. Incapable d’endiguer les mouvements des Gones, leurs décrochages, leurs changements de jeu, leur verticalité, leur impact. La conséquence s’est donc inscrite au tableau d’affichage.

Sevré de ballons, Super Mario s’essaya bien de loin au bout de 10 minutes, puis sur coup franc au retour des vestiaires. Lopes s’interposa à chaque fois. A la pause, Lucien Favre tenta bien de changer les choses. Il lança Lusamba à la place de Seri et Lees-Melou à celle de Souquet. Fit évoluer son 3-5-2 en 4-4-2 à plat, en installant Jallet à droite de la défense et les deux nouveaux éléments sur les ailes du milieu.

Les Aiglons posèrent un peu le pied sur le ballon, mais ils manquèrent de tonus. Bien en place, rigoureux, l’OL se contenta de gérer son avance. Après l’expulsion de Marlon, les Azuréens évoluèrent à 10 pendant 20 minutes, et encaissèrent un dernier but peu de temps après, par l’intermédiaire de Myziane Maolida (0-5, 80’).

Après un dimanche difficile, l’enchaînement des matchs permettra de ne pas trop cogiter, puisqu’un voyage à Toulouse interviendra ce mercredi.

L’occasion de rebondir et de reléguer ce dernier dimanche de novembre au stade de mauvais souvenir.

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 0-5 Olympique Lyonnais (0-4 à la mi-temps)

14e journée de L1 - 26/11/2017

27 542 spectateurs

Arbitre : Frank Schneider

Buts : Depay (5’, 38’), Cornet (20’), Mariano (27’), Maolida (80’) pour Lyon

Avertissements : Marlon (12’, 69’), Seri (22’), Dante (61’), Mendy (74’) pour Nice ; Cornet (22’) Marcelo (35’), Ferri (86’) pour Lyon

Expulsion : Marlon (69’) pour Nice.

OGC Nice : Benitez - Marlon, Dante (cap), Le Marchand - Souquet (Lees-Melou 46’), Tameze, Mendy, Seri (Lusamba 46’) Jallet - Plea, Balotelli (Srarfi 69’).

Olympique Lyonnais : Lopes (cap) - Tete, Marcelo, Diakhaby, Marçal - Ndombele, Tousart (Ferri 69’), Aouar - Cornet, Mariano (Maolida 75’), Depay (Gouiri 78’)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message