OGC Nice - OM : gros derby en perspective

Les Aiglons reçoivent ce soir (20h45) l'Olympique de Marseille pour disputer le premier derby de la saison. Après une entame de saison réussie, Nice sera attendu au tournant.

Depuis la fin du mercato, tous les supporters niçois attendent cette affiche avec impatience. L’OM, c’est LE derby. Plus qu’avec Monaco ou Bastia, la rivalité avec le club phocéen est particulièrement présente.

D’autant plus que le Gym a réalisé deux énormes coups en fin de mercato, en obtenant les arrivées de Mario Balotelli et de Younès Belhanda, venus pour renforcer l’attaque niçoise. De quoi combler de bonheur les supporters, qui n’en demandaient pas tant.

Après une saison déjà exceptionnelle de l’équipe menée par Hatem Ben Arfa, l’OGC Nice semble être passé devant Marseille au niveau sportif. Après une saison ratée, l’OM a connu un été mouvementé, marqué par de nombreux départs importants, beaucoup de paris sur des jeunes, un changement de propriétaire et de président.

Les joueurs, eux, sont conscients de l’importance du match. Yoan Cardinale, le gardien niçois, a d’ailleurs prévenu : "Quand Mario Balotelli nous a demandé quel est le match le plus chaud, on lui a répondu que c’était celui face à l’OM".

L’adversaire

Côté effectif, Marseille a perdu de nombreux cadres : Steve Mandanda, Nicolas Nkoulou, Brice Dja Djédjé, Benjamin Mendy, Michy Batshuayi ou encore Georges-Kevin Nkoudou.

A l’inverse, le club a enregistré les arrivées de Henri Bédimo, Hiroki Sakai, Rod Fanni, Tomáš Hubočan, William Vainqueur, Zinédine Macach, Aaron Leya Iseka (le petit frère de Michy Batshuayi), Bafétimbi Gomis, Clinton Njie ou encore de Florian Thauvin.

L’OM a disputé six matchs amicaux pour deux victoires (1-0 contre Nîmes, 2-1 contre Gérone), deux nuls (2-2 contre l’Ajax Amsterdam, 1-1 face à Palerme) et deux défaites (2-1 contre Lausanne et 1-0 contre Bielefeld).

En championnat, les hommes de Franck Passi affichent un bilan de 4 points, pour une victoire, un nul et une défaite. Après un 0-0 lors du premier match de la saison face à Toulouse, les marseillais se sont inclinés à Guingamp (2-1), avant de dominer Lorient (2-0).

Les absents

Côté niçois, les absences prolongées de Walter Benitez, Maxime Le Marchand, Mickaël Le Bihan et Gautier Lloris (blessés) sont à déplorer. Mathieu Bodmer, touché au mollet, et Alexy Bosetti sont aussi absents.

Lucien Favre a également décidé de se passer de Burner, Benrahma, Caddy, Rafetraniaina et Vercauteren, laissés à disposition de la CFA, tout comme Anastasios Donis.

Côté marseillais, Lassana Diarra a rejoint la liste des absents : Rémy Cabella, Romain Alessandrini, Abou Diaby, Rod Fanni, Antoine Rabillard et Alphousseyni Sané

Le groupe niçois

Gardiens : Cardinale, Hassen.

Défenseurs : Baysse, Boscagli, Dante, Dalbert, Ricardo, Sarr, Souquet.

Milieux : Belhanda, Cyprien, Koziello, Seri, Walter.

Attaquants : Balotelli, Eysseric, Lusamba, Pléa.

Le groupe marseillais

Gardiens : Pelé, Samba.

Défenseurs : Bedimo, Doria, Hubocan, Rekik, Rolando, Sakai.

Milieux : Khaoui, Lopez, Machach, Vainqueur, Zambo Anguissa

Attaquants : Gomis, Leya Iseka, Njie, Sarr, Thauvin

L’arbitre

L’arbitre du match sera Franck Schneider. Il sera assisté à la touche par Djemel Zitouni et Nicolas Henninot. M. Schneider retrouvera les Niçois qu’il dirigé pour la dernière fois lors du dernier déplacement au stade Auguste-Delaune et le nul face au Stade de Reims, le 12 décembre dernier. Les Aiglons avaient concédé le match nul (1-1).

Crédit photo et plus d’infos sur www.ogcnice.com

AVANT-MATCH FESTIF

Pour ce bouillant derby face à Marseille, l’OGC Nice appelle tous les supporters niçois à s’échauffer dès 17h45 et venir profiter des nombreuses animations proposées en marge de cette rencontre.

De nombreux jeux et stands d’animations pour les petits…mais aussi les plus grands !

Dès 17h45 sur le parvis nord-ouest de l’Allianz Riviera, les supporters pourront s’affronter dans la bonne humeur et la convivialité sur différents stands de jeu : stands de tir radar, tennis ballon, stand de matchs 1 contre 1...

Un stand de maquillage (gratuit) sera également disponible pour laisser libre cours à la fantaisie des supporters, et un photobooth leur permettra de se créer d’originales photos souvenir.

De la barbe à papa et des pralines seront proposées gratuitement aux enfants afin de combler leurs petites faims et leur gourmandise.

Pour les plus grands, les 4 food trucks habituels seront toujours présents et vous égaieront les papilles avec des spécialités niçoises, des hamburgers et des mets italiens.

Enfin, à partir de 19h15 à l’intérieur du stade sur le déambulatoire près de la porte L, un stand de tir de précision permettra de voir quels sont les supporters niçois les plus habiles.

PANCHO ABARDONADO MIS A L’HONNEUR

De 19h15 à 19h45 au Café des Aiglons à l’intérieur du Musée du Sport, l’ancien niçois Pancho Abardonado qui a évolué au Gym entre 2002 et 2008, inaugurera « Raconte moi… » le nouveau rendez-vous entre les supporters et les Anciens Aiglons qui aura lieu lors de chaque match à domicile.

Retour sur la carrière du joueur, meilleurs moments au Gym, anecdotes et échanges avec les supporters sont au programme.

Pancho recevra ensuite à la fin de l’échauffement, et sous l’ovation d’un public qui ne l’a pas oublié, le Trophée des Anciens Aiglons.

LANCEMENT DE LA TRIBUNE ALLIANZ FAMILLE

Pour rendre encore plus belle l’expérience stade, un espace réservé aux familles sera inauguré lors du derby face à l’OM. Pour y accéder, une seule condition est requise : venir à 3 personnes au minimum, dont au moins un enfant de moins de 12 ans. Situé en tribune Ray, très proche du terrain, « l’Allianz Famille » permettra de profiter de toutes les rencontres de championnat des Aiglons dans des conditions qui raviront les grands... mais surtout les petits. Accessible à un tarif privilégié – à partir de 8 euros par match (10€ pour les matchs de gala dont Marseille) -, ce nouveau lieu de vie regorgera de nombreuses activités extra-sportives, conduites par une équipe d’animateurs aux petits soins.

Au programme : tir radar, tir de précision, arène football, stand de maquillage...

Un programme auquel s’ajouteront de nombreuses surprises.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message