OGC Nice - Schalke 04 : Nice fait son grand retour en Europe

Les Aiglons entament ce soir (21h05) leur campagne européenne en recevant un gros morceau : Schalke 04, habitué du haut de tableau et de la Coupe d'Europe.

L’Allianz Riviera accueille ce soir le tout premier match de Coupe d’Europe de son histoire. Après une rapide incursion (et une cruelle élimination face à Limassol, club chypriote) en 2013-2014, les Aiglons goûtent à nouveau au parfum de l’Europe.

Après un début de saison presque parfait (trois victoires, un nul) avec une superbe victoire face à Marseille, et une fin de mercato alléchante (Dante, Belhanda et surtout Mario Balotelli sont arrivés), l’OGC Nice semble armé pour affronter l’Europe.

A l’inverse, le club allemand réalise un début de saison, avec deux défaites en deux matchs de championnat : 1-0 face à l’Eintracht Francfort et 0-2 contre le Bayern Munich.

L’adversaire

Schalke 04 est de loin l’adversaire le plus redoutable du groupe. Cinquième de la dernière Bundesliga, le club de Rhénanie du Nord est un habitué de la scène européenne, alternant entre Ligue des Champions (2011, 2013, 2014, 2015) et Europa League (2012, 2016). L’an dernier, Schalke a été éliminé en seizièmes de finale par le Chakhtar Donetsk.

Le septuple champion d’Allemagne a déjà remporté une compétition européenne : c’était la Coupe de l’UEFA, en 1997. Son dernier titre en date remonte à l’année 2011 et une victoire en Supercoupe d’Allemagne.

Sur le terrain, le club allemand pourra compter sur son buteur Klaas-Jan Huntelaar, son capitaine Benedikt Höwedes, ou encore sur Benjamin Stambouli, tout juste transféré en provenance du Paris Saint-Germain. Le français a d’ailleurs déclaré en conférence de presse : "Il y a pas mal de Francophones qui connaissaient forcément Nice. Chez les Allemands, il y en a quelques-uns qui m’en ont parlé parce qu’ils ont suivi la bonne saison dernière. Tout le monde se méfie de cette équipe. On sait que si elle est là, ce n’est pas pour rien. On connait ses qualités."

Les absents

Peu d’absents pour ce premier match européen. Côté niçois, seul Valentin Eysseric, exclu lors de son dernier match avec Saint-Étienne (contre le FC Bâle, le 25 février), purgera son match de suspension ce soir. Autres absents, Alexy Bosetti et Anastasios Donis.

Du côté allemand, toutes les forces vives seront présentes et le groupe est au complet.

Le groupe niçois

Gardiens : Cardinale, Hassen

Défenseurs : Baysse, Boscagli, Dalbert, Dante, Ricardo, Sarr, Souquet

Milieux : Bodmer, Cyprien, Koziello, Seri, Walter

Attaquants : Balotelli, Belhanda, Lusamba, Pléa

Le groupe de Schalke 04

Gardiens : Fährmann, Wellenreuther, Nübel

Défenseurs : Caicara, Höwedes, Kolasinac, Baba, Aogo, Kehrer, Riether, Naldo, Nastasic.

Milieux : Geis, Meyer, Goretzka, Bentaleb, Konoplyanka, Stambouli, Schöpf.

Attaquants : Di Santo, Choupo-Moting, Huntelaar, Embolo.

L’arbitre

Le premier duel européen face aux Allemands sera dirigé par un trio d’arbitres espagnols. Alberto Undiano Mallenco sera ainsi au centre des débats, assisté à la touche par Roberto Diaz Perez Del Palomar et Raul Cabanero Martinez.

Arbitre d’expérience, M. Undiano Mallenco (42 ans) est un habitué des compétitions internationales, puisqu’au-delà des Coupes d’Europe, il a également officié lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Crédit photo et plus d’informations sur www.ogcnice.com

UN POINT ROSE SUR LES ROUGE ET NOIR

Si elle n’autorise qu’un seul sponsor sur les tenues de match, l’UEFA permet en effet de promouvoir une cause caritative lors de ses compétitions. « Apparaitre sur des rencontres aussi prestigieuses constitue un magnifique coup de projecteur sur notre action en faveur du développement des soins palliatifs pédiatriques et de l’accompagnement des familles ayant perdu un enfant. Le football permet de faire parler de cette cause difficile », souligne Nathalie Paoli, qui a créé l’association après avoir été confrontée à l’inadaptation du milieu hospitalier lors du décès de sa fille, Carla-Marie, emportée à l’âge de 9 ans par une tumeur du tronc cérébral.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message