OGCNice – Paris Saint Germain : faire face au champion

Quatre jours après la victoire sur le terrain Nantes, 2-1, les niçois enchainent avec la réception du champion de France, le PSG, à l’Allianz Riviera, demain à 17h15.

Place au troisième match en une semaine pour les Aiglons. Et pas des moindre. C’est le grand Paris-Saint-Germain, champion de France, qui vient affronter les rouges et noirs sur le terrain de l’Allianz Riviera. Un gros test pour les niçois qui restent sur deux victoires face aux « gros » du championnat : à Lyon et contre Rennes. « On sait aborder ce genre de match » explique le latéral droit azuréen Christophe Jallet.

Attention à la fessée

C’est une montagne qu’il y aura en face du club azuréen samedi. Le PSG caracole ne tête de la Ligue 1 avec 7 victoires en 7 matchs. Il faudra donc faire un match parfait pour, au moins, prendre des points. A l’extérieur les statistiques du club de la capitale sont tout aussi impressionnante : 10 buts marqués en 3 matchs. « Ils ont une qualité énorme de partout. Le trio d’attaque Cavani-Neymar-Mbappe fait mal à tout le monde. Il va falloir être à 300%, avoir un état d’esprit exemplaire et un haut niveau d’engagement pour prendre des points » souligne Christophe Jallet lors de la conférence de presse hier.

L’ancien parisien ne croit pas si bien dire. Après une suspension de 3 matchs, le champion du Monde Kylian Mbappé reprend du service demain à l’Allianz Riviera. Il sera l’arme numéro une pour son coach Thomas Tuchel. « C’est un danger permanent, un poison. C’est à la fois une crainte de les rencontrer mais aussi un honneur de jouer contre ce genre de joueur ».

« Utiliser le public pour se donner la force »

« Il faudra faire le match parfait pour espérer quelque chose » souligne Patrick Vieira, le coach niçois. « On devra s’appuyer sur le public pour se donner la force de faire un bon résultat ».

Les Aiglons pourront s’appuyer sur plus de 30 000 supporters qui rempliront les gradins de l’Allianz Riviera. Mais même avec l’aide d’un public acquis à sa cause, il sera difficile de se défaire de cet adversaire encore invaincu en Ligue 1 cette année. « Si on n’est pas tous ensemble se sera mission impossible. On ne devra pas laisser des espaces entre les lignes, être agressif dans le bon sens et surtout discipliné ». Le coach Vieira connaît la recette.

A lui et a ses hommes de réussir là où beaucoup ont trébuché : faire tomber le grand Paris-Saint-Germain le jour du 5e anniversaire de l’installation du club azuréen à l’Allianz Riviera. Une chose est sûre, les aiglons s’attendent à souffrir demain à 17h15. « Qu’on les attende ou qu’on les presse, on aura des problèmes. Ce sont des grands joueurs, c’est une grande équipe. De la peur ? non, c’est de l’excitation ».

Pierre Ferrand

LE GROUPE :
Gardiens : Benitez, Clémentia

Défenseurs : Hérelle, Dante, Sarr, Atal, Boscagli, Coly, Jallet

Milieux de terrain : Tameze, Cyprien, Makengo, Walter, Lees-Melou

Attaquants : Srarfi, Saint-Maximin, Myziane, Sacko, Balotelli.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message