OM - OGC Nice (1-0) : les Aiglons sans solution

Dominé de bout en bout, le Gym n'a pas réussi à se montrer menaçant dans le derby face à l'OM (1-0). Leur bourreau du soir se nomme... Mario Balotelli.

C’était écrit. Après avoir fait le bonheur puis le malheur de l’OGC Nice, Mario Balotelli a fait le choix de rejoindre Marseille, tournant le dos au Gym et à ses supporters pour le rival historique. Chose que les supporters ne digèrent pas. Et bien évidemment, l’italien renaît sous ses nouvelles couleurs. Il était écrit qu’il marquerait contre le Gym ce soir. Malheureusement.

Il était aussi écrit que le Gym serait en difficulté au Vélodrome. Toujours sans solution en attaque (incroyable de terminer la saison sans vrai attaquant de pointe), la dix-huitième attaque de Ligue 1 ne s’attendait pas à un festival de buts.

Alignés en 5-3-2, les Niçois ont longtemps résisté. Bénitez s’est employé dans ses buts, Hérelle et Dante ont tenu bon dans l’axe. Malgré la sortie sur blessure de Christophe Jallet (25e), le schéma défensif de Patrick Vieira semblait fonctionner.

De l’autre côté du terrain, seule une frappe de Saint-Maximin sur Mandanda (23e) est à signaler. Encore une fois, le Gym a du mal à se créer des situations offensives.

Dans un match très fermé, la seconde mi-temps n’a pas accouché d’un grand spectacle. Mais, comme il était écrit, Mario Balotelli a débloqué la situation de la tête (61e), servi par Ocampos, et oublié par le marquage de la défense niçoise.

Derrière, Nice tente de se reprendre, mais les entrées de Cyprien et Sacko ne changent rien. Les Aiglons repartent du Vélodrome sans point, sans but, et scotchés à la neuvième place du classement avec 40 points.

LA RÉACTION DE DANTE

« Nous avons été courageux. On a abordé le match en essayant de bien serrer les lignes. On l’a plutot bien fait, on était encore mieux apres avoir changé de système. Dans le contenu, on peut dire que ça va, mais quand tu perds, tu ne peux pas être content. »

A Marseille, Orange Vélodrome,
Olympique de Marseille 1-0 OGC Nice (0-0 à la mi-temps)

Affluence : 50 935 spectateurs

Arbitre : Benoît Bastien

Buts : Balotelli (62’) pour Marseille ; Hérelle (90’) pour Nice.

Avertissements : Ocampos (59’), Kamara (69’) pour Marseille

Olympique de Marseille : Mandanda - Sarr, Kamara, Caleta-Car, Sakai - Thauvin (Radonjic 85’), Lopez (Payet 85’), Sanson, Ocampos - Balotelli (Strootman 75’), Germain.

OGC Nice : Benitez - Atal, Hérelle, Dante (cap), Sarr, Jallet (Burner 28’) - Tameze (Sacko 79’), Lees-Melou, Walter (Cyprien 67’), Makengo - Saint-Maximin.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message