Stade de Reims - OGC Nice : retrouvailles entre deux clubs historiques

Tombeurs du Gym lors de l'ouverture de la saison, les Rémois retrouvent les Aiglons en terre champenoise ce soir (20h). Entre ces deux clubs historiques, le duel s'annonce équilibré.

Les Niçois sont prévenus. Cette saison, Reims peut poser des problèmes à n’importe quelle équipe. Les Champenois l’avaient déjà prouvé lors du match aller en venant s’imposer à l’Allianz pour l’ouverture du championnat (0-1).

Depuis, le promu a chichement défendu son rang. Après un début de saison tonitruant (victoire face à Nice et Lyon), les hommes de David Guion ont connu une phase d’adaptation délicate, avant de prendre leur rythme de croisière.

Ainsi, les Aiglons s’en vont défier des Rouge et Blanc en confiance, qui savent jouer de leur solidarité pour faire bloc et obtenir de bons résultats. Les Marnais n’ont connu la défaite qu’une seule fois lors des sept derniers matchs de Ligue 1 (contre Toulouse, 0-1) et sont invaincus depuis cinq rencontres toutes compétitions confondues.

Actuels 10e, les Rémois pointent à 3 points des Aiglons et semblent se diriger tranquillement vers le maintien. 4e meilleure défense, Cafaro et ses partenaires compensent leur manque de rendement offensif (16 buts, 19e attaque) par une solidité constante dans leur moitié de terrain.

Ces derniers ont souvent joué de cet atout pour ne pas craquer face aux grosses cylindrées du championnat. En témoigne leur match nul obtenu sur la pelouse de Lyon lors de la précédente journée (1-1). Ce partage des points n’est pas une exception, puisqu’avec 9 matchs nuls depuis le début de la saison, Reims est l’équipe la plus accrocheuse de Ligue 1 avec Caen.

A l’aise à l’extérieur, le groupe de Patrick Vieira tentera d’enchaîner un troisième match sans défaite face à une formation privée de son entraîneur, suspendu.

LES ABSENTS

Côté rémois, l’attaquant sud-coréen Hyun-jun Suk n’est pas entièrement remis de sa blessure aux ischio-jambiers. Il est en phase de reprise et n’a donc pas été convoqué dans le groupe. Moussa Doumbia (épaule) est également absent.

Par rapport au derby s’étant tenu mercredi au stade Louis-II (1-1), Patrick Vieira n’enregistre que le retour de suspension de Christophe Hérelle. Ihsan Sacko est à l’inverse suspendu suite à son carton rouge reçu dans le derby. Srarfi, Lees-Melou, Myziane, Cardinale, Le Bihan, et Lloris sont toujours blessés.

LE GROUPE RÉMOIS

Gardiens : Carrasso, Mendy

Défenseurs : Engels, Konan, Abdelhamid, Disasi, Fontaine, Foket

Milieux : Romao, Chavalerin, M. Martin, H. Camara, Dingomé, Cafaro, Mbemba

Attaquants : Chavarria, Oudin, Ojo, Dia

LE GROUPE NIÇOIS

Gardiens : Benitez, Clémentia

Défenseurs : Burner, Atal, Jallet, Hérelle, Dante, Sarr, Coly, Pelmard

Milieux : Walter, Cyprien, Tameze, Makengo, Danilo

Attaquants : Saint-Maximin, Ganago, Sylvestre

L’ARBITRE

L’arbitre de la rencontre sera Olivier Thual. Il sera assisté de Matthieu Lombard et Guillaume Debart.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message