Vitesse Arnhem - OGC Nice (1-0) : défaite sans conséquence

Avec une équipe rajeunie, l'OGC Nice (et surtout ses jeunes) est allé s'incliner aux Pays-Bas (1-0) au terme d'un match loin d'être indigeste.

Le coup de frais était annoncé. L’effet, lui, allait être scruté. Face au Vitesse, avec la qualification en poche, Nice livra une prestation solide, dans le froid d’un hiver hollandais. Il craqua à 5 minutes du terme du temps réglementaire. Ce qui ne change absolument rien à son avenir continental mais laisse une légère amertume à l’heure des comptes.

Lucien Favre a profité de ce match sans enjeu pour faire tourner. Le technicien suisse avait opté pour un 4-3-3 rajeuni, avec notamment le retour de Yoan Cardinale dans les cages, qui avait perdu son statut de titulaire, depuis la mi-octobre, au profit de Walter Benitez. En défense, Dante était associé à Burner, Sarr et Coly, tandis que le milieu de terrain était articulé autour du revenant Cyprien. Pléa, quant à lui, était accompagné de Srarfi et Lusamba en attaque.

Avec autant de changements, huit précisément par rapport à la dernière rencontre de Ligue 1, les Niçois ont peiné à se trouver, développer du jeu et mettre du rythme. Ce sont les locaux qui se sont procurés les situations les plus franches. À chaque fois (6e ; 45e +1 ; 46e et 57e), Cardinale s’est montré vigilant sur sa ligne. Seuls Srarfi (54e) et Plea (59e et 63e) ont vraiment alerté Pasveer. À noter que Coly, recruté cet été, aurait pu bénéficier d’un penalty à la 15e minute. Mais l’arbitre a décidé de ne pas siffler faute sur le latéral gauche, pourtant fauché par Lelieveld.

Deux belles horizontales de Cardinale en 10 minutes, au retour des vestiaires, permirent au Gym de ne pas démarrer le second acte mené. Deux frappes, d’un Srarfi ré-axé puis d’un Plea excentré, faillirent, dans le même temps, lui faire faire la course en tête.

Ce même Plea, parfaitement servi par Koziello, tomba sur un Pasveer concentré (62’), avant de céder sa place au nouveau pichoun du groupe : Lamine Diaby-Fadiga (16 ans), pur produit du centre.

Au fil des minutes, l’intensité déclina progressivement. Les Aiglons n’attaquèrent plus beaucoup et se montrèrent concentrés dans les besognes défensives.

L’ouverture du score du Vitesse vint conclure les débats au moment où on l’on crut le plsu au nul. Sur une frappe de Rashica déviée par Sarr, Cardinale, surpris, ne put que repousser, dans les pieds de Castaignos qui poussa au fond (1-0, 85’).

Un but malheureux mais pas inévitable. Le Gym termine quand même de son groupe après une belle campagne européenne. Ils scruteront avec attention le tirage au sort des seizièmes de finale, ce lundi. Connaissant la chance au tirage du Gym, on aura sûrement droit à une grosse affiche, le 15 février à l’Allianz Riviera...

LA STAT’ : 16

Lamine Diaby-Fadiga, qui a vu le jour le 19 janvier 2001 à Grasse, est le premier joueur né au cours du nouveau millénaire à porter les couleurs du Gym.

À seulement 16 ans, 10 mois, 19 jours, il est aussi le plus jeune élément de l’histoire du club à disputer une rencontre de coupe d’Europe.

PAROLES, PAROLES...

Lucien Favre : « On peut faire largement match nul, même gagner ce match. Il y a au minimum un penalty pour nous, clair et net, même un deuxième il me semble. Ils ne sont malheureusement pas sifflés. On a fait une prestation très correcte. Il y avait beaucoup de jeunes. On a aussi des occasions, mais on ne les a pas mises. Je ne veux pas parler individuellement d’untel ou d’untel. Mais il y a eu d’assez bonnes surprises, oui. C’était globalement assez positif. On connaissait certains, d’autres n’avaient que très peu joué jusque là. Il manque certaines choses, par moment c’était très bien, on a eu de bonnes combinaisons, on a bien distribué le jeu au milieu. Mais on a manqué un peu de décision dans les 30 derniers mètres : des frappes, des une-deux, plus de courses dans la surface. »

A Arnhem, GelreDome,
Vitesse Arnhem 1-0 OGC Nice (0-0 à la mi-temps)

Affluence : 18 000 spectateurs environ

Arbitre : M. Sandro Schärer

But : Castaignos (85’) pour le Vitesse

Avertissements : Lelieveld (38’) pour Vitesse ; Srarfi (55’), Makengo (68’) pour Nice

Vitesse Arnhem : Pasveer, Lelieveld, Miazga, Oude Kotte, Faye, Colkett (Foor, 46’), Kashia, Mount, Bruns, Matavz (Rashica, 68’), Castaignos.

OGC Nice : Cardinale - Burner, Dante (cap), Sarr, Coly - Koziello, Cyprien, Makengo - Srarfi (Walter, 79’), Plea (Diaby-Fadiga, 66’), Lusamba (Perraud, 88’).

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message