Paris-Nice : Superbe victoire de Simon Yates à Valdeblore qui récupére le maillot jeune

L' avant dernière étape de la course a conduit les coureurs dans du littoral au haut-pays, de Nice à la Colmiane-Valdeblore. 175 km sous la pluie qui ont fait la sélection et changé le classement. Longtemps emmené par l'équipe Astana, le peloton n'a pas vu de nombreuses attaques, la faute à un rythme soutenu. C'est finalement le passage en tête de course de Roman Kreuziger, coéquipier de Simon Yates, qui a changé le scenario de la course. Incapable de suivre le rythme imprimé par le Tchèque, Luis Leon Sanchez a complètement craqué. Une fois ses rivaux contrôlés, Simon Yates a porté une première estocade efficace, Jon Izaguirre (Bahrain-Merida) étant le seul à pouvoir suivre. Yates a alors placé une deuxième attaque victorieuse, qui lui a permis d'aller franchir la ligne d'arrivée en solitaire . Le Britannique récupère du même coup le maillot jaune au détriment de Luis Léon Sanchez qui a totalement explosé. Le Français Julian Alaphilippe (Quick Step), un temps leader provisoire suite à la défaillance de Sanchez, a lâché à deux kilomètres du but, concédant près de deux minutes sur Simon Yates (+2'02") et rétrograde en 9e position au classement général. Yates n'est pas assuré de remporter Paris-Nice, mais il devrait avoir les ressources pour contrôler les attaques sur les 110 kilomètres restant à parcourir sur cette épreuve 2018. Seuls les frères Izagirre (respectivement 2e et 3e à +11" et +12" au général) semblent capables de se liguer efficacement contre lui. De quoi conserver un peu de suspense jusqu'au bout. Ce dimanche , la course partira de la Promenade des Anglais et y fera retour après avoir parcouru un circuit en forme d'anneau dans l'arrière-pays.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message