Une Nuit des Musées record au Musée National du Sport

Organisée pour la première fois en collaboration avec le festival Crossover, la Nuit Européenne des Musées, rebaptisée « street-food party » pour l’occasion, a rassemblé plus de 2 350 personnes au Musée National du Sport autour de la fête, de la musique et de la culture.

Le concept était inédit pour les organisateurs, durant 12 heures, deux scènes musicales, une à l’extérieur, l’autre à l’intérieur du musée, ont rythmé les nombreuses animations proposées à la fois aux familles et aux adeptes de ce type de festival musical.

Dès midi, ce sont quatre DJ qui se sont succédés au milieu d’un village de food-trucks, complété par plusieurs stands atypiques (disques vinyles, produits vintage,…) et par les structures gonflables habituellement mises à disposition des supporters de l’OGC Nice avant les matchs.

A l’intérieur, l’ambiance était tout aussi festive avec notamment un concours de breakdance durant l’après-midi et de nombreux ateliers inédits imaginés par le département des publics du Musée National du Sport.

En lien avec l’exposition temporaire Corps Sportifs, présentée au musée jusqu’au 16 septembre, il était par exemple possible de découvrir la chronophotographie, de fabriquer sa propre barre de céréale ou encore, de participer à des visites « dansées ou coachées » des expositions.

​​

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message