Accord entre la Métropole Nice Côte d’Azur et la Compagnie Corsica ferries pour limiter la pollution

Comment limiter les pollutions sonores et atmosphériques , tout en préservant l’activité économique du Port de Nice ?

Suivant une procédure officielle, comme elle le fait déjà dans d’autres ports méditerranéens, Corsica Ferries utilisera désormais systématiquement un carburant à 0,1% de soufre lors des pics de pollution.

En ce sens, la compagnie s’est dite prêt à signer la charte « Euroméditerranéenne en faveur de la protection de l’environnement ».

Des études transverses aux ports de Nice, Toulon et Marseille sont par ailleurs menées en collaboration avec les compagnies Maritimes pour aboutir sur la solution optimale concernant le raccordement à quai des ferries.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message