Café littéraire : Le vrai roman de la manipulation de Vladimir Féderovski

Ce livre est le coin du rideau relevé, le coin des secrets d’Etat, ceux que l’on ne devrait pas connaître. Vladimir Fédorovski nous dévoile les coulisses du pouvoir tant en Russie qu’en occident.

Comment s’est écroulée l’URSS ? La révolution et ses dérives, le pouvoir absolu de Staline. La guerre froide, les actions des Etats Unis. L’auteur n’épargne rien, ni personne dans son livre. Peut-on croire à l’information divulguée par les médias ? A qui appartiennent ces mêmes médias ? Déjà la question devient plus explicite.

Des attentats orchestrés, arrangés. Des assassinats, des révolutions, des faits, des guerres déclenchées pour répondre à des intérêts ignorés du grand public. Quant à ce public, justement, comment l’informer ou plutôt orienter ses choix, bien voter aux élections ?

Le roman vrai de la manipulation est une revue de détail de la mainmise des dirigeants sur les populations. Il faut créer un bouc émissaire, de tout temps il en a été ainsi, aujourd’hui la manipulation se fait sur d’autres plans : le sport, la téléréalité, les stars, la presse people. On fascine le peuple avec des modèles à suivre, à imiter. Pour cela il faut l’abêtir avec des émissions de télévisions débilitantes.

L’élite dirigeante veille ainsi à empêcher les gens de penser, de réfléchir. On en revient à la recette des empereurs romains : des jeux et du pain, ici du football et la spirale consumériste.

Un livre magnifique, à lire absolument pour prendre conscience des chaînes invisibles qui aliènent la vraie liberté, celle de penser.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message