Chambre de Commerce et Industrie : Cap sur l’Europe pour le entreprises azuréennes

A l'occasion de l'Assemblée Générale de la Chambre de Commerce et Industrie de Côte d'Azur, l'accent a été mis sur les opportunités que les institutions européennes peuvent offrir au monde de l'entreprise par le biais des différentes cadres législatifs .

Encore que, malheureusement l’information ne soit pas aussi fluide que souhaitée, beaucoup de projets, encadrés dans les axes prioritaires de l’action communautaire, peuvent être financés pour doper la compétitivité du territoire et des entreprises (voir, à titre d’exemple, le projet ERMIS).

Il est donc urgent qu’une réflexion stratégique soit mise en place pour se préparer des prise de positions (cibles et actions) concernant les fonds structurels du plan européen 2014-2020° qui pour la Région PACA devraient être de 800 millions d’euros !

La Chambre de commerce et d’Industrie doit pouvoir jouer, avec le concours des entreprises, un rôle de pivot dans l’accompagnement de cette politique dans les domaines de l’économie d’énergie, compétitivité des PME, recherche et développent technologique et accès au TIC.

La Côte d’Azur est un creuset d’innovation avec notamment la technopole de Sophia-Antipolis qui réunit, sur un même site, PME innovantes, entreprises mondiales de secteur de pointe, réseaux performants de recherche et développement et établissements d’enseignements.

Le projet ERMIS, projet européen lancé en 200, entend jouer un rôle de catalyseur d’idées pour proposer aux territoires des outils et méthodes efficaces visant à développer l’esprit d’entreprise et l’innovation dans les PME.

La CCI est le chef de file de ce projet qui rassemble 15 partenaires à travers toute l’Union Européenne.

Sur le territoire azuréen, ERMIS a permis de renforcer les synergies entre la la Communauté d’Agglomeration de de Sophia Antipolis et la CCI donnant lieu à la création d’un Business Pôle qui accueillera plus de 60 start-up d’ici 2013.

° pour 2011-2012 le bilan de l’activité de la CCI qui a est proactive sur plus d’un vingtaine de dispositifs de financements fait état de la captation de 5 millions d’euros pour 25 projets dans son champ d’actions.

Partager

Laisser un commentaire