Le projet d’un hôtel des polices vers l’accomplissement

Depuis plusieurs années ce projet titillait dans la tête de Christian Estrosi : réunir sous le même les services de l'Etat dédiés à la sécurité* et la police municipale** au lieu et place de l'ancien hôpital Saint-Roch , libéré après le transfert de ses activités à Pasteur 2. Il s'agit d'un site de 36000 m2 qui comprendra en plus 60 logements sociaux qui seront affectés aux familles des policiers municipaux et nationaux. Ce dossier est sur la table depuis plusieurs d'années , des projets de restructuration avaient été même présentés ( en 2015, puis en 2017). Pour le faire avancer , Christian Estrosi a du démarcher les autorités ministérielles ( les anciens ministres Bernard Cazeneuve d'abord, puis Gérard Collomb ont visité les lieux) et s'assurer un soutien financier à l'hauteur de l'enjeu ( on avait parlé de 50 millions, on en est arrivé à 70 millions). Hier le Conseil Municipal a délibéré l'acquisition du site ( évalué par France Domaine à 40 millions ), prochainement le Conseil de Surveillance du CHU ( présidé par ...Christian Estrosi) assumera la délibération d'accepter la vente. L'enveloppe globale de l'opération est estimée à 170 millions d'euros.

* Direction Départementale de la Sécurité Publique, Police de l’Air et des Frontières, Police judiciaire, Direction départementale de la Sécurité Intérieure , Centre régional de formation)

**Le Centre de supervision urbain de la place du Général De Gaulle y sera également transféré.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message