Coronavirus : 22 371 nouveaux cas et 183 décès en 24h, vers un confinement local ? Un couvre-feu renforcé ?

Face à l'augmentation des nouveaux cas deCovid-19 et des décès à l'hôpital à Nice et ses environs, le gouvernement envisage d'instaurer des mesures complémentaires dans le département des Alpes-Maritimes. Ces dernières devraient être connues d'ici peu. En attendant, voici le point Covid...

En déplacement à Nice, dans les Alpes-Maritimes, ce samedi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reconnu les mesures pour faire face à l’épidémie liée au Covid-19 "ne suffisent pas". Suite à cela, un confinement local au cours des week-ends ou un renforcement du couvre-feu sont les idées envisagées. Le ministre a fait part de son inquiétude après une vérification des derniers chiffres de la pandémie. Il a indiqué que "la tendance sur les trois derniers jours n’est pas bonne".

Les derniers chiffres Covid

Au 20 février, 22 371 nouveaux cas et 183 décès ont été enregistrés par les autorités sanitaires en France au cours des dernières 24 heures. Le bilan s’alourdit à 3 583 135 cas confirmés et 84 147 morts (dont 59 667 à l’hôpital) depuis le début de l’épidémie en France.

Le taux de positivité des tests est à 6,1 % au niveau national. 9 395 nouvelles hospitalisations et 1 770 admissions en réanimation ont été dénombrées sur les sept derniers jours.

2 540 702 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin en France au 19 février. 78,5% des résidents en Ehpad en ont reçu aussi une dose.

Bilan hebdomadaire sur la région PACA

Durant la semaine, la région PACA a enregistré une légère augmentation du nombre de décès : de 5 218 à 5 400 morts à l’hôpital entre le 15 et 19 février. Pour le reste, on remarque une stabilisation, voire une diminution, du ratio de patients Covid en réanimation (91,3% → 93,8%) et du taux d’occupation des lits de réanimation (89,8% → 89%).

Le nombre de résidents Covid en Ehpad continue d’augmenter (15 766 → 16 423) tout comme le nombre de décès en Ehpad (1 702 → 1793). Le nombre de clusters en cours d’investigation par les équipes de l’ARS et de Santé Publique France est passé de 711 clusters actifs à 765 en une semaine.

Les annonces attendues du gouvernement

Conformément à la demande du ministre de la Santé, une concertation a été menée par le préfet avec les élus locaux du territoire, afin de proposer la mise en oeuvre de mesures complémentaires dans le département des Alpes-Maritimes destinées à endiguer l’épidémie de Covid 19. Ces propositions ont été transmises par le préfet au Gouvernement. Les décisions arrêtées seront communiquées ultérieurement.

En déplacement ce week-end à Nice, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré ce samedi qu’un couvre-feu "accentué" ou bien "un confinement partiel" étaient envisagés. Le ministre a rappelé que la métropole de Nice était celle où "l’incidence virale est la plus haute" en France. Après avoir prolongé la durée d’isolement pour les personnes testées positives au Covid-19 (passé de 7 à 10 jours d’isolement), des annonces de nouvelles mesures doivent tomber d’ici peu. Olivier Véran a également prévenu, étant données les circonstances actuelles, qu’une autre grande vague épidémique pourrait avoir lieu dans toute la France.

Pour le maire de Nice, Christian Estrosi, un confinement le week-end serait un signe de découragement pour les nombreux visiteurs durant les vacances d’hiver.

Pour appliquer et faire respecter les règles et mesures sanitaires, à l’image du couvre-feu mis en vigueur depuis le 15 décembre dernier, Christian Estrosi estime qu’il faut des renforts de police nationale.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire