Coronavirus : 23 770 nouveaux cas et 348 décès en 24h

Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation en France continue de grimper. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait une conférence dans laquelle il a reconnu l'inefficacité du couvre-feu à 18h. Voici le point Covid...

D’après les derniers chiffres de Santé Publique France, 23 770 nouveaux cas et 348 morts ont été enregistrés ces dernières 24 heures dans tout le pays.

En France

Les régions Ile-de-France, Hauts-de-France et Bourgogne-Franche-Comté ont annoncé ce jeudi un report de rendez-vous pour une première injection du vaccin contre le Covid-19. Les raisons de ce report viennent des difficultés d’approvisionnement des doses Pfizer.

"Afin de garantir l’administration de la seconde injection pour toutes les personnes ayant déjà reçu la première dose en janvier, l’ensemble des rendez-vous de première vaccination prévus jusqu’au 2 février inclus seront déprogrammés et immédiatement reprogrammés à partir de la première semaine de mars", indique l’Agence régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France.

Le Gouvernement français a annoncé dans un communiqué qu’un million de premières injections et 1,4 autre million de deuxièmes injections de vaccins Pfizer et Moderna seront disponibles à partir du mois de février.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, le 26 décembre 2020, 1 349 517 injections de vaccin ont été réalisées. Les personnes vaccinées font partie des publics prioritaires définis par les autorités sanitaires (personnes âgées en Ehpad, plus de 50 ans/75 ans...).

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé lors d’une conférence que le couvre-feu à 18h en vigueur dans toute la France a un peu freiné la propagation du virus mais ce système ne semble pas assez efficace, notamment au vu des derniers résultats sanitaires toujours critiques. C’est le cas du nombre de cas positifs aux variants du Coronavirus est passé de 500 cas par jour au début du mois de janvier à 2 000 cas aujourd’hui. En attendant, un nouveau confinement est à l’étude.

En région PACA

Dans la région PACA, les autorités sanitaires ont dénombré 1 593 hospitalisations conventionnelles (-1), 395 personnes en réanimation (-1) et 4 438 personnes décédées dans les hôpitaux depuis le début de la crise (+50).

Du côté des Alpes-Maritimes, 382 hospitalisations conventionnelles ont été enregistrées (+1), 84 patients sont en réanimation (+1), 227 se retrouvent en soins de suite et de réadaptation (SSR) et 797 décès ont été recensés dans les hôpitaux depuis le commencement de l’épidémie.

Les Bouches-du-Rhône sont le département le plus touchés en termes de victimes décédées avec un bilan total de 2 131 morts (+22). Les Alpes-Maritimes sont le deuxième plus impacté.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire