COVID19 : "nous pouvons basculer à tout moment"

La COVID19 poursuit sa circulation active sur le sol français. La DSG fait un nouveau point sur la situation.

Le bilan est désormais de 30 296 morts depuis l’apparition de l’épidémie en France. Au fil des jours, le Conseil scientifique se montre de plus en plus alarmiste : "nous pouvons basculer à tout moment." Même si le chiffre des personnes hospitalisées est une nouvelle fois revu à la baisse, passant de 5 198 patients en début de semaine à 5 162 ce mardi, celui des personnes en réanimation poursuit sa lente augmentation (388 contre 384 d’après le précédent bilan). Cette inflation du nombre de personnes nécessitants d’importants soins sur deux journées consécutives est une première depuis le début du mois d’avril.

Alors que Christian Estrosi a annoncé ce lundi l’obligation du port du masque dans les principales artères de la ville de Nice, à Paris, la maire Anne Hidalgo a également demandé à son tour au préfet de police de rendre obligatoire le port du masque dans plusieurs espaces publics notamment les quais de Seine et les marchés à ciel ouvert. D’autres grandes villes comme Toulouse et Lille ont également rendu depuis ce jour le port du masque obligatoire pour circuler.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire