Earth Hour du WWF : 1,3 milliard de personne dans l’obscurité pour la santé de notre planète

De 20h30 à 21h30 locale,150 pays et les principaux lieux et monuments mondiaux ont participé à la chaîne organisée par le Fonds mondial pour la nature (WWF) et ont éteint les lumières, un geste symbolique pour la sauvegarde de l'environnement, contre le changement climatique et le réchauffement de la planète.

Les pays concernés étaient plus de 150 : parmi eux, pour la première fois, la Palestine, la Tunisie, les îles Galapagos, le Surinam, la Guyane française, Sainte-Hélène et le Rwanda.

L’opération a commencée , comme d’habitude, en Australie. Puis, lentement, elle est passée par toutes les latitudes an passant aussi par Nice où de nombreux lieux et monuments se sont éteints durant ce moment.

De nombreux monuments impliqués dans le monde : de la coupole de Saint-Pierre de Rome l’Empire State Building à New York, à la Porte de Brandebourg à Berlin, au Kremlin à Moscou, la Tour Eiffel à Paris, la Montagne de la Table au Cap et Niagara Falls.

Le symbole de cette année a été la Basilique de Saint-François à Assise, on saura facilement imaginer pourquoi...

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message