Comment rendre le Bitcoin plus écolo ?

Elon Musk, le CEO de Tesla s’intéresse toujours beaucoup aux cryptomonnaies. Il a eu l’occasion d’échanger avec des responsables de différentes entreprises de minage américaines souhaitant être vertueuses au sujet de l'énergie consommée par leurs activités. Les énergies renouvelables constituent une nouvelle piste pour rendre le Bitcoin plus écologique.

Elon Musk veut des Bitcoins écoresponsables

Le très médiatique patron de Tesla, Elon Musk, suit de près l’évolution du marché des cryptomonnaies. Récemment, il a créé un mouvement de panique après ses déclarations du 18 mai dernier, indiquant que son entreprise n’accepterait plus les règlements en Bitcoin, à cause de l’impact du minage sur l’environnement. Le site spécialisé Actufinance a eu l’occasion de parler de cette situation.

Le 24 mai dernier, Elon Musk a souligné sur Twitter qu’il avait échangé avec différentes entreprises spécialisées dans le minage. Certaines souhaitent développer la part d’énergie renouvelable consacrée à cette pratique. Le patron de Tesla a précisé que cette perspective était « potentiellement prometteuse ». De quoi ravir les détenteurs de Bitcoins.

Plus de transparence énergétique sur la crypto-monnaie

Michael Saylor, CEO de MicroStrategy, fait partie des entrepreneurs qui ont échangé avec Elon Musk. Il a indiqué que les mineurs avaient décidé de constituer un « Conseil du Minage de Bitcoins » dans le but d’être plus transparents en matière énergétique et encourager les initiatives pour la préservation de l’environnement.
Elon Musk se réjouit de cette initiative, mais beaucoup reste à faire. Le dispositif inventé par Satoshi Nakamoto est judicieux, parce qu’il permet de faire des transactions avec le bitcoin de façon sûre, sans avoir à passer par un tiers de confiance. Le souci, c’est que ce dispositif s’appuie sur la « preuve de travail », système très gourmand en énergie. Dans les années à venir, les projections en matière de consommation d’énergie pour produire du Bitcoin montre une courbe qui part à la hausse.

Diminuer l’empreinte carbone du Bitcoin

Miner avec des énergies renouvelables entraînerait une baisse de l’empreinte carbone liée à cette activité. Mais, dans certains territoires, ce n’est pas toujours possible d’avoir recours à ces ressources vertes. De son côté, l’Ethereum a pris en compte ce sujet et indiqué qu’il allait s’orienter vers un autre système de fonctionnement avec une « preuve d’enjeu », qui nécessite moins d’énergie.
Ainsi, on l’a bien compris, un des enjeux de la pérennité des cryptomonnaies est la capacité à prendre en compte la dimension environnementale.

Partager

Laisser un commentaire