Economie : La Commission européenne a révisé ses chiffres à la baisse pour le produit intérieur brut (PIB)

La Commission a une nouvelle fois abaissé ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2019 et 2020, dans un contexte d’incertitudes sur le commerce mondial et l’éventualité d’un Brexit sans accord.

Ces prévisions décevantes pourraient encore fragiliser ce continent, ébranlé par la montée des populismes à la veille des élections européennes.

En zone euro, les économistes de l’institution basée à Bruxelles annoncent une croissance de 1,3% en 2019 et 1,6% en 2020 contre 1,9% et 1,7% à l’automne dernier.

Du côté de l’Union européenne (UE), les projections ont également été revues à la baisse. Pour 2019 et 2020, les experts de la Commission prévoient 1,5% et 1,7% contre 1,9% et 1,8% précédemment.

Des prévisions en baisse pour l’économie française

La Commission européenne a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour le PIB tricolore. La croissance devrait passer de 1,5% en 2018 à 1,3% en 2019 contre 1,7% et 1,6% à l’automne dernier.

Au niveau du chômage, le taux au sens du bureau international du travail (BIT) devrait passer de 9,1% en 2018 à 8,8% en 2019 et 8,5% en 2020.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message