Economie : Le PIB « en légère hausse au 1er trimestre », selon la Banque de France

Le produit intérieur brut (PIB) français devrait être « en légère hausse au 1er trimestre par rapport au trimestre précédent » mais le niveau d'activité reste inférieur de 5% à son niveau d'avant-crise en février et en mars, a estimé ce lundi la Banque de France dans sa note de conjoncture.

Le niveau d’activité plafonne donc à 95% du niveau d’avant-crise, soit celui de février 2020, depuis le mois de décembre. Ce niveau était en avril dernier de 69%, avant de remonter jusqu’à 97% en août, septembre et octobre.

La Banque de France base ses projections sur son enquête effectuée auprès de 8.500 entreprises du 24 février au 3 mars, mais aussi sur les dépenses de cartes bancaires qui « sont restées globalement stables sur les mois de janvier et de février ».

Le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie a lui augmenté d’un point au mois de février, à 76%, contre 79% avant la crise.

Le secteur des services s’inscrit globalement en très légère progression, alors qu’il reste à un niveau très bas dans l’hôtellerie-restauration.

Pour l’ensemble de 2021, la Banque de France prévoit depuis décembre une croissance de 5% de l’économie française.

Partager

Laisser un commentaire