Fin de la crise économique ?

La reprise économique française sera un peu plus forte que prévu. Après avoir plongé de 8 % en 2020, le PIB devrait progresser cette année de 6 % et un quart, et non pas de 6 %, a indiqué ce mardi l’Insee.

Si cette révision relève de l’épaisseur du trait - l’institut de statistiques reconnaît d’ailleurs « une marge d’erreur possible » -, elle confirme une bonne nouvelle : au quatrième trimestre de 2021, l’activité devrait avoir rattrapé son niveau des trois derniers mois de 2019, avant la pandémie, selon l’Insee.

Partager

Laisser un commentaire