Inflation : une hausse historique en Europe

Depuis le milieu de l’année 2021 et particulièrement depuis le début de l’année 2022, l’inflation ne cesse d’augmenter au sein de l’Union européenne, jusqu’à atteindre 7,5 % en mars dans la zone euro. Dans ce contexte, le pouvoir d’achat des Européens est mis à mal.

Pendant les semaines qui ont suivi la guerre en Ukraine, déclenchée le 24 février , la hausse globale des prix n’a fait que s’accentuer.Une ascension fulgurante alors qu’elle atteignait 5,9 % un mois plus tôt et 4,1 % en octobre dernier. Jamais Eurostat (l’office européen des statistiques) n’avait enregistré un tel chiffre depuis la publication de ses estimations en janvier 1997.

Cette forte inflation se traduit concrètement par une augmentation des prix de la plupart des biens et des services. Dans les pays membres de la zone euro, les prix de l’énergie ont ainsi bondi en mars de près de 45 % sur un an, ceux de l’alimentation, de l’alcool et du tabac ont augmenté de 5 % en un an et de 3,4 % pour les biens industriels.

Dans ce contexte économique troublé, la France est moins affectée que ses voisins. En mars 2022, les prix à la consommation y ont augmenté de 5,1 % sur un an (contre 7,5 % pour la moyenne de la zone euro sur la même période).

Partager

Laisser un commentaire