L’essentiel du potentiomètre en deux questions

Vous avez un circuit électrique à réaliser ? Le potentiomètre fait partie des composants électroniques dont vous pourrez avoir besoin. Connu également sous la désignation familière de « polard », ce dispositif est une résistance munie de trois bornes dont l’une est reliée à un curseur qui est susceptible de se déplacer et partant, de faire varier la résistance par rapport aux autres bornes. Le potentiomètre peut être rotatif ou rectiligne, numérique ou analogique.
Envie de découvrir les différentes typologies de potentiomètre que nous avons ainsi que les applications correspondantes à cet équipement électronique ? Lisez plutôt !

Les différents types de potentiomètres
Le potentiomètre logarithmique, le potentiomètre linéaire, le potentiomètre numérique et le potentiomètre à prise médiane sont les quatre types de potentiomètres qu’il existe.
• Le potentiomètre logarithmique
Avec ce type de potentiomètre, plus vous déplacez le curseur, plus la valeur de sa résistance change rapidement en augmentant ou en diminuant. Plus précisément, la vitesse de la variation est élevée lorsque le curseur atteint l’une des extrémités de la piste alors qu’elle est faible quand le curseur se dirige vers l’extrémité. Cela suppose que le potentiomètre logarithmique a une résistance qui oscille, comme l’indique son nom, de manière logarithmique.
• Le potentiomètre linéaire
La particularité du potentiomètre linéaire réside dans le fait que sa valeur de résistance est proportionnelle à l’écart entre le curseur et ses bornes. Cela suppose qu’elle change selon la position du curseur. Ainsi, lorsque le curseur arrive au milieu de la piste, on obtient une même résistance ohmique entre lui et les deux extrémités de la piste.
• Le potentiomètre numérique
Il s’agit d’un type de potentiomètre dont la résistance varie selon la valeur numérique qui lui est attribuée. En dehors de ce point, le potentiomètre numérique fonctionne comme un potentiomètre analogique.
• Le potentiomètre à prise médiane
Si par le passé, il était présent dans les amplificateurs, le potentiomètre à prise médiane sert de nos jours, exclusivement à la lecture de position. Ce composant électronique est assimilable à un potentiomètre à deux résistances fixes.

Les applications correspondantes au potentiomètre
Les potentiomètres, toutes typologies confondues présentent plusieurs usages. Ils peuvent ainsi être utilisés en matière d’audio/vidéo, de télévision, dans le montage d’un ordinateur. En outre, les potentiomètres peuvent faire office de transducteurs ou de résistance variable.
Sur le plan de l’audio/vidéo, les potentiomètres font partie des composants des appareils utilisés pour traiter la vidéo ou le son. Ils servent essentiellement, à contrôler le son, précisément, la fréquence et le volume, notamment. Utilisés par le passé, dans la fabrication des postes téléviseurs, les potentiomètres rotatifs servent à faire sur la télévision, des réglages liés à la luminosité, à la saturation et au contraste.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire