La Banque de France annonce un recul de 15 % du PIB au second semestre 2020

La reprise de l'économie au même niveau qu’avant la crise ne se fera pas avant mi-2022. Cette tendance est proche du chiffre annoncé par le ministre de l'économie et des finances Bruno Le Maire qui lui tablé plutôt vers 11%.

Selon le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, une reprise timide devrait commencer dès le troisième trimestre . L’institution prévoit un rebond de 7% de 2021 puis de 4% en 2022 pour juste revenir au niveau d’avant-crise.

L’Incertitude grandissante des ménages

Ces prévisions sont pour le moment provisoire et risquent d’évoluer en fonction de "l’arbitrage entre l’épargne et la consommation" indique la banque centrale. A long terme, cela peut devenir problématique. L’épargne est surreprésenté avec une conjoncture de plus de 22% en 2020. A titre de comparaison, la consommation devrait elle ralentir de 9,3%.

Les entreprises de plus en plus prudente

C’est la double peine pour eux. D’un coté elles devraient réduire leurs investissements de 23,3.% Ça a pour conséquence de créer du chômage qui va s’étaler dans le temps au fur et à mesure que le dispositif du chômage partiel se réduit. Ainsi , le taux de chômage devrait bondir jusqu’à à un pic de 1,5% à la mi-2021 pour baisser à 9,7% en 2022.

Une déflation qui n’est pas sans risque

La combinaison chômage + baisse de revenu des français ne fait jamais bon ménage. Depuis le début de la crise , le gouvernement a mené une politique interventionniste pour adsorber les effets de la crise. Ça va avoir pour conséquence de tirer les prix vers le bas. La banque de France anticipe même une inflation négative pour la fin de l’année 2020.

En effet, certaines entreprises n’arrivent pas à surmonter les difficultés. Elles sont donc prêtes à tous pour faire revenir les clients. Quitte à baisser leurs prix et rogner sur leurs marges. L’inflation devrait cependant remonter à 1% jusqu’en 2022.

copyright photo © @pixabay

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire