La BCE prévoit une chute de 8,7% du PIB de la zone euro en 2020. La France chute de 11,4%

Comme le ciel, les prévisions s'assombrissent de plus en plus ...

D’après les prévisions de la BCE, le PIB de la zone euro devrait rebondir de 5,2% en 2021 et 3,3% en 2022.

L’inflation est attendue à 0,3% en 2020, 0,8% en 2021 et 1,3% en 2022, contre respectivement 1,1%, 1,4% et 1,6% lors de ses précédentes prévisions en mars dernier. Ces scores s’éloignent toujours plus de l’objectif de la BCE d’une inflation "proche mais inférieure à 2%" dans la zone euro.

En France , le Gouvernement avance que le déficit public va se creuser à 11,4% du PIB en 2020, soit plus que les 9,1% anticipés jusqu’ici. L’an dernier, ce déficit s’affichait à 3% du PIB. La dette publique va gonfler à 120,9%.

Après le plan d’urgence de plus de 110 milliards d’euros déjà voté, le gouvernement prévoit de mobiliser 40 milliards d’euros pour soutenir les secteurs en difficulté,

Partager

Laisser un commentaire