La croissance a été un peu meilleure qu’estimé en 2018 : 1,7 au lieu de 1,6 ( Insee)

Les exportations ont progressé plus vite que ce que l’Insee estimait précédemment, avec une hausse constatée de +3,5 % en 2018.

Cela amène l’office statistique à réviser en hausse de +1,6 % à +1,7 % la croissance du PIB l’an dernier, finalement peu impactée par la grève des cheminots du printemps et la crise des « gilets jaunes ».

Alors que l’Insee évaluait la croissance de l’an passé à 1,6 %, l’institut a refait ses calculs et estime désormais que le PIB de l’hexagone a progressé de 1,7 % en 2018 .

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message