Le déficit public ramené à 6,5% du PIB en 2021 et la dette à 112,9% selon l’Insee

Après son envol en 2020 du fait de la crise sanitaire, le ratio de dette publique a amorcé un léger recul l'an dernier, atteignant 112,9% du PIB, tandis que le déficit public s'est un peu résorbé à 6,5%, a indiqué mardi l'Insee. L'an dernier, la dette s'était envolée à 114,6% et le déficit s'était creusé à 8,9%, des niveaux records, selon des chiffres révisés publiés par l'Institut national de la statistique.

Si le rebond de l’économie en 2021 a permis ce début d’amélioration des finances publiques, la dette s’est toutefois encore alourdie en valeur absolue de près de 165 milliards d’euros, à 2.813,1 milliards d’euros, tandis que le déficit public a atteint 160,9 milliards d’euros, contre 205,5 milliards fin 2020.

Si les comptes publics ont un peu meilleure mine en 2021, cela s’explique essentiellement par le fort rebond de 7% l’économie française après la récession historique de 8% subie par la France en 2020 à cause de la crise sanitaire. Cette reprise a notamment permis aux recettes de l’État et des administrations de rebondir « vigoureusement » de 8,4%, souligne l’Insee, soit 101,8 milliards d’euros.

Partager

Laisser un commentaire