Le FMI prédit une croissance mondiale faible pour longtemps

L’institution multilatérale a amélioré ses prévisions de croissance pour cette année. La récession mondiale ne serait plus que de 4,4 %. Si elle prédit un rebond l’an prochain, elle s’attend à ce que la croissance mondiale soit durablement faible dans les années à venir.

L’économiste en chef du FMI, Gita Gopinath, appelle à d’importantes innovations politiques pour se remettre de cette calamité du Covid-19.

« L’ascension sera probablement longue, inégale et incertaine. » Gita Gopinath, l’économiste en chef du Fonds monétaire international (FMI), se montre très réservée sur le caractère durable de la reprise économique qui se dessine.

En publiant de nouvelles prévisions de croissance, l’institution multilatérale a légèrement corrigé à la hausse ses chiffres pour l’année en cours.

Partager

Laisser un commentaire