Le succès de l’épargne solidaire ne se dément pas

En 2019, les Français ont déposé 3 milliards d’euros supplémentaires, faisant grimper l’encours global à 15,6 milliards d’euros.

La finance solidaire se développe à un rythme impressionnant en France. L’encours global de l’épargne solidaire a augmenté de 24%, faisant de 2019 la meilleure année jamais réalisée en valeur absolue. Premier vecteur en termes de sommes collectées (9,7 milliards d’euros en 2019, soit 62% de l’encours global), l’épargne salariale solidaire a progressé de 21% en 2019. Les FCPES (fonds communs de placement d’entreprise solidaire, des fonds solidaires réservés aux salariés des entreprises) ont augmenté de 22% en 2019, soit 7 points de plus que l’ensemble des FCPE.

L’épargne solidaire bancaire a comptabilisé un encours plus modeste en 2019 (5,1 milliards d’euros), mais celui-ci est en augmentation plus rapide (+29% sur un an). En 2019, 810.000 nouvelles souscriptions ont été comptabilisées, soit presque le double de 2018. Dans les années qui viennent, l’assurance-vie est d’ailleurs appelée à jouer un rôle important dans la collecte d’épargne solidaire.

Enfin, l’épargne investie directement dans des entreprises solidaires fait un bond, passant de 651 millions d’euros en 2018 à 812 millions en 2019. Cette augmentation de 161 millions d’euros est très largement supérieure à celle de l’année précédente (103 millions d’euros).

* source : baromètre Finansol/La Croix

Partager

Laisser un commentaire