Le taux d’intérêt de l’emprunt français à 10 ans dépasse les 1%, une première depuis 2018

Le taux d’intérêt des emprunts de l’État français à 10 ans, qui fait référence, a dépassé jeudi la barre des 1% pour la première fois depuis février 2018, dans un contexte de durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Depuis lundi, les taux ont repris leur ascension, grâce à la détermination affichée par président de la Réserve Fédérale américaine Jerome Powell à relever les taux directeurs rapidement pour contrer l’inflation, au plus haut depuis 40 ans aux Etats-Unis.

En France, l’inflation pourrait dépasser les 4% sur un an en mars, selon l’Insee.

Relever les taux directeurs pousse les banques commerciales à proposer des taux d’intérêt plus élevés pour les crédits qu’elles accordent à leurs clients, particuliers comme Etats.

Partager

Laisser un commentaire