Les crypto-monnaies en 4 utilisations innovantes

Vous avez sûrement déjà entendu parler des crypto-monnaies, ou tout du moins du Bitcoin (BTC). Ces monnaies virtuelles sont des actifs financiers d’un genre nouveau. Elles permettent de numériser l’argent et de procéder à des transactions sur Internet. Avec elles, le virtuel est au service du réel.Leurs usages sont cependant extrêmement variés, de l’utilisation de logiciels partagés jusqu’à de nouveaux moyens d’épargner. Voici quelques applications possibles des cryptodevises, qui pourraient bien révolutionner notre avenir :


Source : Pixabay

Pour faire des échanges vraiment sécurisés

On le sait, les transactions sur Internet donnent lieu à toutes sortes de fraudes plus ou moins graves. Avec les crypto-monnaies, cela semble plus compliqué à réaliser. En effet, les crypto-monnaies peuvent permettre aux transactions d’être à la fois vérifiées et sécurisées, grâce à la « blockchain ». La blockchain est la colonne vertébrale des cryptodevises, elle leur permet d’être entièrement inaltérables. Chaque étape d’une transaction est enregistrée, elle ne peut être ni copiée, ni modifiée. Au final, les risques de vols et de fraudes sont grandement diminués, et il devient plus aisé de « suivre » de l’argent volé.

En tant qu’actif d’investissement

De plus en plus de consommateurs choisissent d’investir dans les crypto-monnaies. Ce type d’actif est relativement nouveau, mais il peut s’avérer très lucratif, à condition de faire les bons choix. Le marché des monnaies virtuelles est très volatil, c’est-à-dire qu’il subit des fluctuations très importantes. Pour les traders, il s’agit donc d’acheter de l’Ethereum (appelé ETH), du Bitcoin (BTC), ou toute autre monnaie lorsque le cours est bas, puis de le revendre lorsque le cours est haut. Ils peuvent ainsi faire d’importants bénéfices, c’est pourquoi les cryptodevises sont devenues un outil d’épargne courant.

Source : Pxhere

Pour lutter contre la contrefaçon

Les crypto-monnaies permettent également de lutter contre la contrefaçon sur Internet. La blockchain permet de stocker précisément des informations sur n’importe quel objet manufacturé. Sa provenance, sa composition, ses caractéristiques… Tout est enregistré grâce aux pièces de cryptodevises uniques qui sont créées. Cela permet donc d’éviter les faux et de s’assurer de l’authenticité de n’importe quelle pièce. Récemment, le groupement LVMH s’est ainsi associé à Microsoft et Consensy pour proposer une blockchain de traçabilité du luxe.

Pour créer des applications décentralisées

Les applications décentralisées, aussi appelées « dApps », sont des logiciels qui fonctionnent de manière globale. C’est-à-dire qu’ils sont stockés sur le réseau que forment de nombreux ordinateurs autour du monde. Les dApps servent à automatiser des fonctions qui étaient jusque là manuelles, grâce à l’utilisation de « contrats intelligents ». Mais le plus gros avantage est pour la sécurité des informations clients : les applications décentralisées permettent de stocker les données sensibles comme les identifiants, mots de passe, informations médicales ou données d’impôts, sans qu’elles soient contrôlables par un organe central.

Les crypto-monnaies ont donc un potentiel gigantesque. À l’avenir, elles permettront une grande automatisation, ainsi que plus de protection pour les données des consommateurs. Il serait donc réducteur de les considérer uniquement comme de simples espèces virtuelles !

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message