Quelles solutions pour améliorer la qualité de l’eau dans une maison ?

Pour préserver la santé et bénéficier d’une maison plus saine, l’eau devra être bien canalisée que ce soit au niveau des lavabos, des verres, des éviers ou encore des douches. Mais encore faut-il adopter les gestes pour un meilleur entretien au quotidien. Il existe, à ce titre, différentes solutions techniques permanentes pour améliorer la qualité de l’eau dans votre habitation.

Mieux traiter le calcaire 

Si le calcaire s’avère moins dangereux pour la santé, il produit tout de même des effets néfastes sur les appareils domestiques tels que les machines à laver la vaisselle et les têtes de robinets. Au cours de son utilisation, une eau trop calcaire génère du tartre qui bouchera les robinets ou les tuyaux.
Pour combattre efficacement une eau trop calcaire, nous vous conseillons d’installer un adoucisseur d’eau en amont de système d’eau domestique. Le rôle de ce dispositif est de retirer le magnésium et le calcium de l’eau puis de les substituer au sodium. En passant par la résine, les ions magnésium et calcium seront retenus par cette dernière qui libèrera les ions sodium. Lorsque la résine est saturée de calcium, elle devra être rechargée en sodium avec une eau très salée. Pour faire efficacement face au calcaire, n’hésitez pas à privilégier l’Anneau Merus, une véritable approche pour purifier l’eau de vos circuits.

Nettoyer les circuits de chauffage

Pour une bonne hygiène, l’eau des circuits de chauffage mérite également d’être purifiée. Autrement, elle peut influer négativement sur l’efficacité du système de chauffage en affectant la circulation de l’eau chaude dans les différents circuits dédiés. À ce titre, il est conseillé de faire appel à un plombier professionnel qui saura vous offrir une prestation sur mesure accompagnée de conseils d’utilisation.

Purifier l’eau de boisson et alimentaire

Il existe de nombreux dispositifs sous le format de carafe filtrante pour mieux traiter l’eau de boisson. Pour une amélioration de l’eau de cuisine ou de bains, vous pouvez équiper votre système de canalisation de filtres fixes. Solution moins coûteuse sur le long terme, un système de cartouche filtrante fixe est l’option idéale dans ce cas pour réaliser quelques économies.
Par ailleurs, avec un osmoseur, vous pourrez filtrer l’eau à consommer en éliminant les nitrates de même que d’autres éléments indésirables.

Traiter efficacement l’eau de pluie récupérée

Entre les simples récupérateurs plastiques hors sol et les cuves enterrées sophistiquées, les options pour récupérer l’eau se révèlent nombreuses. Toutefois, vous devez accorder une attention particulière à l’usage à en faire. Vous êtes libre de l’utiliser pour laver la voiture ou encore arroser des gazons et plantes. En revanche, à l’intérieur de votre habitation, l’eau de récupération, très encadrée, doit être utilisée pour le nettoyage des sols et l’évacuation des eaux des WC.

Si elle est aussi autorisée pour nettoyer les linges, cette utilisation est conditionnée par l’installation de traitement adaptée. Quoi qu’il en soit, assurez-vous que les systèmes destinés à ce type d’eau sont bien identifiés. Veillez également à équiper les robinets d’un système de blocage, cette eau étant supposée peu potable à la consommation.
Par contre, nous vous déconseillons l’utilisation de l’eau de pluie à l’intérieur de votre maison si l’aval du toit renferme du plomb ou de l’amiante-ciment.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire