Relance : la France attend une grosse somme de l’Europe d’ici 2022

la France aura reçu 13,6 milliards de l’Europe d’ici au début 2022

La France pourra utiliser ces fonds dans le cadre de son plan national post-Covid lancé au début de l’année.

Après avoir reçu 5,1 milliards d’euros de l’Union européenne il y a quelques jours, la France va demander cet automne un nouveau versement de 8,5 milliards, au titre du plan de relance commun Next Generation EU. Cette somme devrait être versée au début de l’année prochaine. Soit 13,6 milliards cumulés sur les 40 attendus au total. Au moins autant sont prévus fin 2022, puis respectivement 7 milliards et 4 milliards les deux années suivantes. Paris a donc choisi de solliciter le maximum de ces subventions de l’UE dans un temps assez resserré, afin de produire un « choc » sur la relance.

Adopté dans la douleur par les Vingt-Sept à l’été 2020, le plan de relance à 750 milliards d’euros est en train de se concrétiser pour les pays membres. La France pourra utiliser ces fonds dans le cadre de son plan national post-Covid lancé au début de l’année. Notamment pour rénover des écoles, des hôpitaux ou des Ehpad, moderniser des lignes de chemins de fer, pour la numérisation de l’économie, la culture, etc

Partager

Laisser un commentaire