Voyager sans prendre l’avion

Il n’y a jamais eu autant de personnes à prendre l’avion et pourtant ces dernières années une tendance alternative se dessine : le voyage sans avion. La tendance est marginale mais plusieurs raisons expliquent ce choix. Premièrement les motivations sont d’ordre écologique car le trafic aérien croissant est accusé de contribuer au réchauffement climatique via son empreinte carbone toujours plus importante. Mais c’est aussi un choix d’ordre personnel pour les personnes souhaitant voyager “autrement”, souvent plus lentement, profitant davantage du voyage en soi que de tel lieu ou de tel pays. Le déplacement est partie intégrante du voyage, de la découverte. 

Bien sûr, il n’est pas donné à tout le monde de partir sur une longue période et de pouvoir voyager sans avion. Cependant, cette tendance invite à repenser le voyage qui n’est pas une simple accumulation de tampons dans le passeport mais un périple qui commence dès que l’on a franchi le pas de sa porte. On voyage moins loin (on ne part pas en week-end dans une capitale ou à l’autre bout du monde pour une semaine) et plus spontanément (il n’est plus nécessaire de réserver son billet à l’avance pour profiter des meilleurs tarifs). Et surtout on alterne les modes de transport : voiture, vélo, bus, train, bateau, covoiturage, marche à pied, auto-stop… 

Dans ce contexte, le récent développement des systèmes de visas électroniques (e-visas) devient un allié précieux pour ces voyageurs écolos. Et oui, par le passé lors d’un voyage au long cours, obtenir son visa en cours de route pouvait s’avérer un vrai casse-tête car il était indispensable de se rendre à l’ambassade et il fallait entrer dans le pays avant la fin du durée de validité de son visa. L’organisation était alors complexe ! Ce n’est maintenant plus le cas puisque les e-visas s’obtiennent en ligne à partir d’une simple connexion internet à n’importe quel moment et de n’importe où dans le monde. Il n’y a donc plus besoin de se rendre à l’ambassade du pays que l’on souhaite visiter, ni d’anticiper sa demande plusieurs mois à l’avance. Pratique non ? Et souvent une simple copie numérique passeport et une photo d’identité suffisent pour déposer une demande sur une des nombreuses plateformes des agences de visa en ligne qui se sont développées ces dernières années. Elles sont très appréciées des voyageurs qui plébiscitent leur efficacité et leur simplicité et surtout la flexibilité qu’elles offrent. 

D’une manière plus générale, le développement d’internet et des smartphones a facilité le quotidien des voyageurs qui peuvent réserver en quelques clics un bus, un train ou un hébergement à la dernière minute. Cela leur permet également de rester en contact avec leurs proches lors de longs séjours à l’étranger que ça soit par messagerie instantanée ou en racontant leurs aventures sur un des nombreux blogs de voyage qui abondent sur la toile.

Longtemps promu comme la seule option pour partir en voyage, l’avion n’est finalement pas incontournable, surtout avec le développement de nouveaux outils qui simplifient la vie des voyageurs. Sans dire “je ne prendrai plus jamais l’avion”, laissez-vous tenter par l’expérience ! 

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire