Elections municipales : Patrick Allemand ( Nice au coeur) tire sa révérence avec style

L’annonce de la date du second tour des municipales, aura comme conséquence l’élimination de la liste civico-socialiste au Conseil municipal et métropolitain.

Patrick Allemand, tête de liste, réagit avec style à cette suite.

"La mauvaise décision, c’est d’avoir maintenu sous la pression de la droite le 1er tour au 15 mars, au moment où la pandémie se répandait sur tout le territoire, ce qui a provoqué une abstention massive qui a certainement faussé le scrutin.

En tant que liste éliminée au 1er tour, il est évident que la solution de reculer l’élection en janvier et de refaire les deux tours avait notre préférence. Elle offrait à la gauche une seconde chance de s’entendre ce que le choix du 28 juin ne permet pas.

Après, si l’on se place au dessus des intérêts partisans et personnels, le choix du 28 juin se comprend car il n’est pas démocratiquement sain que les conseils municipaux et les intercommunalités demeurent pendant des mois sans une gouvernance totalement légitimée par l’élection."

Partager

Laisser un commentaire