Face à l’épidémie, l’Italie impose de nouvelles restrictions pour passer la frontière

Depuis mardi soir, l'Italie a imposé de nouvelles restrictions pour les personnes souhaitant se rendre de l'autre côté de la frontière.

Dans le but d’empêcher la propagation du variant Omicron, et face à la situation sanitaire, jusqu’à fin janvier, des contrôles seront effectués à l’entrée du territoire italien.

Pour les voyageurs vaccinés : présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés). Ils doivent également posséder un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament.

Pour les voyageurs non vaccinés : présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ; et respecter une quarantaine de 5 jours, à l’adresse indiquée sur le formulaire de traçabilité ; isolement qui ne pourra être interrompu qu’à l’issue des 5 jours et après un nouveau test négatif.

Pour plus de détails rendez-vous sur : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/italie/

Partager

Laisser un commentaire