Augmentation des livraisons pendant la pandémie : quel a été le plat le plus populaire ?

Lors de la pandémie de Covid-19, nous nous sommes tous retrouvés confinés à la maison. Comme la plupart des magasins et la totalité des restaurants étaient fermés, un bon nombre s'est laissé tenter par un plat livré à domicile. Cela s'est ressenti sur Google. Les mots-clefs concernant la livraison de nourriture ont augmenté de 300% lors de cette période. Mais en pratique, qu'avons-nous commandé ? Et qu'en est-il de nos voisins ?

Les plats les plus recherchés

La pizza prend la première place de ce classement, loin devant les deux plats suivants. Ainsi, d’après les données disponibles sur Betway Online Casino, elle est première dans les recherches de 55 pays sur 81 (pays dont les données sont disponibles). On en attendait pas moins de ce plat mondialement connu et reconnu, qui est d’ailleurs rentré récemment au patrimoine immatériel de l’Humanité par l’UNESCO. Elle a été particulièrement recherché en Europe et Europe de l’Est, d’ailleurs la Biélorussie est le pays qui compte le plus de recherches par habitant pour cet aliment. La nourriture chinoise arrive en deuxième place, en étant première des recherches de 11 pays. Enfin, la nourriture japonaise arrive en troisième place.

Étonnamment, la Russie s’est démarquée par la recherche de plats vegan en majorité par ses habitants. Cela peut trouver son explication dans le fait qu’une importante partie de la population est orthodoxe pratiquante, et que c’était alors la période du Carême, qui proscrit les nourritures riches, et la viande.

Quels pays ont le plus commandé ?

Sans surprise, si on prend le nombre total de recherches, il s’agit des Etats-Unis avec 10.5 millions, ce qui représente 39% des recherches mondiales pour ces fameux mots clefs ("livraison" "livraison de nourriture" "à emporter"). Mais si on ramène le nombre de recherches au nombre d’habitants, afin d’avoir une idée du ratio à l’échelle d’un pays, le classement s’avère surprenant. Ainsi, la Belgique arrive en première place, avec un ratio d’une commande pour 10 habitants. Les Etats-Unis sont quant à eux deuxième, avec 1 commande pour 31 habitants, puis L’Australie, avec 1 pour 40. Le pays ayant le record inverse est l’Inde, avec un ratio de 1 pour 1457 personnes. Maintenant, il est intéressant de comparer par rapport aux habitudes de commandes.

Quel écart avec les habitudes hors pandémie ?

Bien que ses restaurants n’aient été fermés que fin Mars, le Mexique est en tête de ce classement, et bien devant les autres pays, puisqu’il a connu une augmentation de plus de 1223 % pendant le confinement, laissant loin derrière l’Indonésie et son +300%. Enfin, la troisième marche de ce podium revient au Canada, qui n’est pas si loin avec une augmentation de 286%. On trouve ensuite les Etats-Unis, l’Argentine et l’Australie, avec également des augmentations à trois chiffres. Fait surprenant, bien que le Royaume-Uni est connu en volume la troisième plus grosse quantité de recherches, le pays enregistre un recul dans le nombre de commandes de 20% (par rapport au temps normal), ce qui est plutôt contraire à la tendance générale.

Partager

Laisser un commentaire