Confinement : les règles restent inchangées jusqu’au 1er décembre

Jean Castex et plusieurs ministres ont fait le point, jeudi soir, sur l'évolution de la situation épidémique dans le pays. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'est pas réjouissant.

Plus de 10 000 personnes sont décédés des suites de la contraction du coronavirus depuis le 1er octobre. Un chiffre bien supérieur à la première vague qui avait déjà été extrêmement meurtrière.

Le Premier ministre a demandé aux français quinze jours d’efforts supplémentaires, jusqu’au 1er décembre. De "premières mesures d’allègement" du confinement pourraient intervenir au 1er décembre, si la situation sanitaire s’améliorait, mais elles seraient "strictement limitées aux commerces".

Toutefois, "une attestation pour se déplacer sera nécessaire au-delà du 1er décembre", a-t-il confirmé en répondant à une question sur ce point.

L’objectif du gouvernement est de pouvoir alléger les règles sanitaires pour les vacances de Noël afin que les familles puissent se retrouver, au moins en petit comité.

Par contre, pas de festivités pour le réveillon du 31 décembre qui devra éviter les grands regroupements et être à l’enseigne de la sobriété.

Partager

Laisser un commentaire