Coronavirus : 16 642 nouveaux cas et 141 morts en 24 heures

La lutte contre l'épidémie liée au Covid-19 s'intensifie. Dans le reste du monde, l'Allemagne a franchi la barre des deux millions de cas et compte presque 45 000 morts. Voici le point Covid...

Selon Santé Publique France, 16 642 nouveaux cas et 141 morts ont été enregistrés ces dernières 24 heures, portant le total à 2 910 989 cas et 70 238 décès dont 48 924 à l’hôpital.

Du côté de la vaccination, 422 127 personnes ont été vaccinées à ce jour en France, selon les derniers chiffres annoncés par le ministère de la Santé. 413 046 ont reçu une injection la veille.

Dans la région PACA, la campagne de vaccination a concerné dans un premier temps les personnes résidant en hébergement collectif et en particulier en Ehpad. La vaccination de ces résidents se poursuit. A ce jour, plus de 21 000 personnes ont été vaccinées. Près de 80 centres de vaccination sont déjà ouverts aux professionnels libéraux ou salariés de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risque.

A partir de lundi, la vaccination contre le Covid-19 est proposée aux personnes âgées de plus de 75 ans qui vivent à domicile, ainsi qu’aux personnes "à haut risque", sans limite liée à l’âge.

A compter du lundi 18 janvier 2021, les personnes éligibles à la vaccination sont :

- Les résidents en Ehpad et en unités de soins de longue durée, qui sont vaccinés directement dans les établissements

- Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants

- Les personnes âgées de plus de 75 ans

- Les personnes en situation de handicap vulnérables hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisées

- Les professionnels de santé, y compris les professionnels libéraux, les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans et / ou des comorbidités.

- Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.

Dans cette dernière catégorie, les personnes concernées sont celles :

- atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie

- atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
transplantées d’organes solides

- transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes

- atteintes de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)

- atteintes de trisomie 21.

La vaccination se déroulera dans 52 centres de vaccination dédiés à travers l’ensemble de la région. Chaque personne éligible à la vaccination peut d’ores et déjà prendre rendez-vous auprès du centre de vaccination le plus proche de son domicile : sur la plateforme en ligne "sante.fr" ou par téléphone au 0 800 730 087.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire