Coronavirus : 32 décès en 24h, inquiétude après une multiplication de cas en Mayenne

Entre le 25 et le 30 juin, le nombre de nouveaux cas positifs au Covid-19 est passé de 54 à 109 puis de 109 à 219 entre le 30 juin et le 6 juillet. Ce doublement du nombre de cas positifs, à deux reprises et en deux semaines, inquiète les autorités, laissant penser que la circulation du virus est plus intense. Les dépistages virologiques et sérologiques seront réalisés sur la base du volontariat et devraient concerner au total environ 300.000 personnes. Les enfants de moins de 10 ans ne sont pas concernés.

32 personnes sont décédées de la Covid-19 ces dernières 24h en France, portant le total des morts à 29.965 depuis le début de l’épidémie, a annoncé ce lundi soir la direction générale de la Santé dans son communiqué quotidien.

7297 personnes sont toujours hospitalisées pour une infection Covid-19. 83 nouvelles admissions ont été recensées en 24h.

Le solde reste négatif dans les services de réanimation, avec 529 malades soit 9 de moins par rapport à hier.

Concernant les « clusters », ces foyers épidémique, la DGS a recensé « 333 cas groupés depuis le 9 mai, dont 5 nouveaux, mais 207 clôturés ». 663 nouveaux cas ont été détectés en 24 heures. Depuis le début de l’épidémie, 105.224 personnes ont été hospitalisées, dont 18.452 en réanimation.

Plusieurs « clusters » en Mayenne

Un plan de dépistage massif du Covid-19 sera lancé la semaine prochaine en Mayenne, à commencer par la ville de Laval, après le constat d’un accroissement anormal de la circulation du virus dans le département, ont annoncé mercredi l’ARS des Pays de la Loire et la préfecture

Partager

Laisser un commentaire