Coronavirus : la France passe au stade 3 de l’épidémie

Deux jours après le président de la République Emmanuel Macron, c'était au tour du Premier Ministre Edouard Philippe de s'exprimer et d'annoncer de nouvelles mesures restrictives.

Aussi, le Premier ministre a annoncé - rappelle la préfecture dans un communiqué - la fermeture à partir de samedi à minuit, des lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays, notamment les cinémas, restaurants, bars, discothèques, et commerces non essentiels.

Resteront ouverts les magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations essence, les banques et les bureaux de tabac et de presse. Les services publics essentiels demeureront aussi ouverts, de même que les transports urbains. Les lieux de culte seront également ouverts, mais les cérémonies et rassemblements seront reportées.

Une plus grande discipline de comportement est demandé aux français pour éviter d’aggraver une situation qui empire jour après jour. L’annonce a été fait par le Directeur générale de la Santé Jérôme Salomon dans la soirée de samedi : la situation sanitaire est en phase 3. Les effets du virus montrent une recrudescence assez importante : 4499 cas positifs qui ont engendré 91 décès en France. Dans les Alpes-Maritimes , le bilan est atténué : 51 cas, 8 de plus que hier et 1 décès.

Partager

Laisser un commentaire