Covid-19 : début de la deuxième phase du déconfinement , ne pas oublier la dangerosité du virus

Aujourd’hui a débuté la deuxième phase du déconfinement. De nouvelles libertés seront alors retrouvées, permettant à la majorité des français de reprendre certaines de leurs habitudes et pratiques quotidiennes.

Ces bonnes nouvelles ne doivent pas faire oublier la dangerosité du virus- rappelle la DGS- qui recommande d’appliquer tous les gestes barrières et les pratiques de bon sens.

Un dernier appel : Nos comportements conditionnent la vitesse de l’épidémie et son évolution dans les prochaines semaines.

Concernant le bulletin quotidien ( mis à jour dimanche soir)

14 288 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19 (vs 16 798 il y a une semaine le 25/05) et 89 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures (vs 342 le 25/05).

1 302 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 sont hospitalisés en réanimation (vs 1 609 le 25/05). 9 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation (vs 45 le 25/05). Le solde reste négatif en réanimation, avec 17 malades de COVID-19 en moins par rapport à hier.

Depuis le début de l’épidémie, 101 738 personnes ont été hospitalisées, dont 17 960 en réanimation. 68 440 personnes sont rentrées à domicile. 18 506 personnes sont décédées au sein des établissements hospitaliers.

188 pays sont touchés par la pandémie de COVID-19. Près de 6,2 millions de personnes ont été atteintes, 372 566 personnes en sont décédées, mais près de 2,7 millions de personnes en ont guéri. L’Europe reste fortement impactée avec 1,95 million de cas et 173 613 décès.

Partager

Laisser un commentaire