Covid-19 : Feu vert du Parlement européen au pass sanitaire

Un nouveau pan de vie sociale a repris ce mercredi après sept mois de privations dues à l'épidémie, avec la réouverture des piscines, salles de gym, bars et restaurants sans terrasse, et l'extension du couvre-feu de 21 heures à 23 heures. Le télétravail est assoupli, tout comme les règles dans les cantines.

La pandémie a fait plus de 3,75 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Dans les Alpes-Maritimes , l’indicateur de contamination est au plus bas, 28/100000. Selon les chiffres de l’autorité sanitaire, 65 morts du Covid ont été dénombrés ce mercredi. 13.526 patients sont actuellement hospitalisés. 2 326 malades sont toujours en soins critiques, dont 94 arrivés en 24 heures. 5 557 nouveaux cas ont été recensés.

Depuis le début de la campagne de vaccination , 29 056 963 personnes ont reçu au moins une injection (soit 43,4% de la population totale et 55,3% de la population majeure) et 13 082 882 personnes ont reçu deux injections (soit 19,5% de la population totale et 24,9% de la population majeure). 14 661 800 personnes ont un schéma vaccinal complet.

Les députés européens ont largement donné leur feu vert final mercredi au certificat numérique Covid européen, destiné à faciliter les déplacements cet été au sein de l’UE, à charge désormais aux États de le mettre en place d’ici au 1er juillet. Ces certificats attestent qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, qu’elle a passé un test négatif ou qu’elle est immunisée après une infection. Ils sont délivrés gratuitement, en format numérique ou papier, et doivent permettre d’éviter de faire des quarantaines dans les pays de destination.

Partager

Laisser un commentaire