Covid-19 : l’agence européenne des médicaments recommande d’autoriser la mise sur le marché du remdesivir

"Le remdesivir est le premier médicament contre le Covid-19 à être recommandé pour autorisation dans l'UE", précise l'agence. La Commission européenne doit encore approuver cette recommandation.

L’agence européenne des médicaments a recommandé l’autorisation (en anglais) d’une "mise sur le marché conditionnelle" de l’antiviral remdesivir dans les pays de l’Union européenne pour les patients atteints de Covid-19.

Cette procédure dérogatoire permet d’accélérer la commercialisation – pendant un an – d’un médicament dont l’évaluation n’est pas encore complète. La recommandation de l’agence porte sur un traitement chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans, souffrant de pneumonie et ayant besoin d’un supplément d’oxygène, c’est-à-dire ceux "atteints d’une maladie grave".

Le remdesivir est le premier médicament à faire l’objet d’une telle recommandation depuis le début de la crise sanitaire. Il sera commercialisé en Europe, a un prix qui n’est pas encore fixé, sous le nom de Veklury et sera destiné aux adultes et aux adolescents atteints de pneumonie, à condition toutefois que la Commission européenne approuve cette recommandation, sans doute dans la semaine. L’agence appuie notamment sa décision sur une étude américaine (en anglais), parrainée par le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID).

Partager

Laisser un commentaire