Covid-19 : le déconfinement se fera en trois étapes

Demain soir le Président de la République fera une mise au point de la situation sanitaire.

Comme prévu, il ne faut pas s’attendre à retrouver une situation “normale”, la stratégie gouvernementale se veut progressive et il sera plutôt question d’allégements et d’aménagements.

Sans surprise, la première échéance est fixée au 1er décembre et devrait se concrétiser par les réouvertures des commerces en échange d’un nouveau protocole plus contraignant. Le président est conscient des efforts consentis et attaché à la valeur travail, mais certains établissements, comme les bars et restaurants, continueront à connaître des restrictions.

Pas question non plus de dire adieu à l’attestation dérogatoire de déplacement, elle restera en vigueur après le 1er décembre.

Rien est dit pour la réouverture des lieux culturels et cultuels ni l’hypothèse d’un retour du couvre-feu.

Un deuxième point d’étape devrait être fait juste avant les congés de fin d’année, notamment sur la liberté de déplacement et ce alors que l’annulation des fêtes aurait un coût politique sans précédent.

La troisième échéance du déconfinement se fera au mois de janvier. Aucune annonce concrète pour le moment, mais c’est à cette période-là que bars et restaurants pourront envisager de lever le rideau de fer. L’option du 1er février 2021 serait aussi en discussion.

Partager

Laisser un commentaire