Covid : De nouvelles mesures face au variant Omicron

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé ce lundi le retour du télétravail obligatoire et des jauges pour les rassemblements. Le délai pour bénéficier du rappel vaccinal a lui aussi été revu à trois mois après la deuxième dose. Le gouvernement renonce pour le moment au couvre-feu et maintient la date prévue pour la rentrée scolaire.

Jean Castex a qualifié la situation sanitaire d’« extrêmement tendue » : la barre des 100.000 cas quotidiens a été franchie le jour de Noël et la situation dans les hôpitaux s’aggrave de jour en jour. Plus de 3.330 malades sont en réanimation.

Pour le gouvernement, il faut garder la situation sous contrôle à l’hôpital, tout en évitant de bloquer le pays. Les décisions prises n’obéissent pas qu’aux impératifs sanitaires. La ligne de crête reste très étroite, alors que les données concernant la dangerosité d’Omicron, restent encore incomplètes.

L’exécutif continue de tout miser sur la vaccination et cherche à convaincre les 5 à 6 millions de Français éligibles qui ne sont pas vaccinés de passer à l’acte.

Le projet de loi prévoyant la transformation du pass sanitaire en un pass vaccinal a été adopté en Conseil des ministres. Ce nouveau pass, prouvant un schéma vaccinal complet, se substituera au pass sanitaire à partir du 15 janvier. Le gouvernement veut aller vite et espère son adoption par l’Assemblée nationale et le Sénat d’ici à la fin de la semaine prochaine.

Partager

Laisser un commentaire