Décès en hausse de 22% depuis mars par rapport à 2019 en France

La France a enregistré une surmortalité de 22% entre le 1er mars et le 4 mai, par rapport à la même période de 2019, mais cet indicateur, révisé chaque semaine, est en baisse, confirmant la décrue de l’épidémie de coronavirus, a annoncé l’Insee vendredi.

Cette surmortalité a été calculée en comparant le nombre de décès cumulés - toutes causes confondues - enregistrés par les services de l’état civil sur les semaines indiquées, par rapport aux mêmes semaines de 2019.

Cet indicateur était monté à 27% en comptant au 20 avril.

Partager

Laisser un commentaire