Déconfinement : les trois temps confirmés

Lors d'une allocation télévisée mardi 24 novembre, Emmanuel Macron a détaillé les modalités du déconfinement à venir. Le chef de l'État a annoncé un déconfinement en trois temps, dont la première étape débutera le 28 novembre.

Même si la France vient de franchir la barre tristement symbolique des 50.000 décès liés au coronavirus, le nombre de nouveaux patients atteints par le Covid-19 continue de diminuer chaque jour.

Cette amélioration des indicateurs sanitaires a convaincu Emmanuel Macron de lancer un assouplissement progressif du dispositif de lutte contre l’épidémie, qui entrera en vigueur dès ce week-end, et qui s’étendra jusqu’à la fin du mois de janvier.

Afin de « tout faire pour éviter une troisième vague » et « un troisième confinement », le chef de l’État a appelé à « redoubler de vigilance » : « protégeons nos proches », « portons le masque, y compris à la maison », « veillons à ne pas être trop nombreux », a-t-il lancé. « Chacun de nous a entre ses mains une partie de la solution. »

Le point de chute reste le nombre de 5000 nouveaux cas par jour. Il servira pour aiguiller la validité des mesures prises dans cette perspective

DU 28 NOVEMBRE AU 15 DÉCEMBRE

● Les commerces pourront ouvrir . Cela concerne notamment les salons de coiffure, les librairies, les bibliothèques, etc. Ils devront toutefois fermer à 21 heures.

● Protocole sanitaire renforcé dans les commerces : la jauge d’occupation passera d’une personne pour 4 m2 à une personne pour 8 m2 et les horaires d’ouverture seront élargis.

● Reprise des cultes ce week-end « dans la stricte limite des 30 personnes ».

● L’attestation de déplacement assouplie : la durée et le périmètre autorisés vont être élargis à 20 kilomètres et 3 heures.

● Le « confinement » stricto sensu maintenu sur tout le territoire

● Le recours au télétravail reste obligatoire pour les entreprises chaque fois que cela est possible.

● Reprise des activités extrascolaires extérieures

● Un suivi « dans la durée » des effets psychologiques

DU 15 DÉCEMBRE AU 20 JANVIER

● Fin du confinement, remplacé par un couvre-feu de 21h à 7h. Une exception au couvre-feu le soir de Noël et du Nouvel An bien que les réunions familiales sont fortement déconseillées.

● Fin de l’attestation de sortie en journée

● Les déplacements interrégionaux autorisés

● Le secteur de la culture reprend une activité quasi-normale. Les musées, théâtres et salles de cinéma devront en revanche respecter les horaires du couvre-feu.

● Quasi « impossible » d’ouvrir les stations de ski pour les fête. L’exécutif estime préférable d’envisager leur réouverture au mois de janvier. Les stations de ski seront définitivement fixées sur leur sort d’ici quelques jours, après une concertation.

● Reprise des activités extrascolaires en salle

« Les activités extrascolaires en salle pour l’accueil des enfants durant les fêtes seront à nouveau autorisées, avec des règles strictes », a indiqué le président.

À PARTIR DU 20 JANVIER

● Les restaurants, cafés et salles de sport autorisés à ouvrir

● Les bars et boîtes de nuit resteront fermés

● Retour du présentiel dans les lycées. Un protocole sanitaire strict devra toutefois s’appliquer aux établissements.

● Les universités rouvriront début février

● Toujours pas de grand événement festif en lieu clos

● Couvre-feu allégé, horaires raccourcis

● « Tout faire pour éviter une troisième vague » et un « troisième confinement »

Partager

Laisser un commentaire